Faire un don
Jeunes français aux JMJ de Panama © Vatican Media

Jeunes français aux JMJ de Panama © Vatican Media

Angélus : « là où sont les jeunes, il y a du vacarme et c’est une grâce »

Paroles du pape après la prière mariale (Traduction intégrale)

« Là où sont les jeunes, il y a du vacarme et c’est une grâce », a affirmé le pape François en concluant l’angélus de ce dimanche 4 août 2019.

En saluant la foule présente place Saint-Pierre à Rome, le pape a aussi exprimé sa proximité pour les victimes des violences aux Etats-Unis et a donné aux prêtres l’exemple du saint Curé d’Ars, célébré ce jour.

Paroles du pape après la prière mariale

Chers frères et sœurs,

Je suis spirituellement proche des victimes des épisodes de violence qui ont ensanglanté le Texas, la Californie et l’Ohio, aux Etats-Unis, en touchant des personnes sans défense, ces derniers jours. Je vous invite à vous unir à ma prière pour tous ceux qui ont perdu la vie, pour les blessés et leurs proches.

Je vous salue Marie…

Il y a 160 ans aujourd’hui, mourait le saint Curé d’Ars, modèle de bonté et de charité pour tous les prêtres. En cet anniversaire significatif, J’ai voulu envoyer une Lettre aux prêtres du monde entier, pour les encourager dans la fidélité à la mission à laquelle le Seigneur les a appelés. Que le témoignage de ce curé humble et totalement dévoué à son peuple, nous aide à redécouvrir la beauté et l’importance du sacerdoce ministériel dans la société contemporaine.

Je vous salue tous, romains et pèlerins de divers pays : familles, associations, fidèles individuels.

Aujourd’hui plusieurs groupes d’adolescents et de jeunes sont présents. Je vous salue avec grande affection ! Là où sont les jeunes, il y a du vacarme et c’est une grâce. Je salue en particulier les équipes féminines de basket de l’Université américaine de New Messico et du Nebraska; le groupe de la pastorale des jeunes de Vérone ; les jeunes de Ponte di Brenta, Entratico, Cerese; les séminaristes du Séminaire mineur de Bergame.

Je souhaite à tous un bon dimanche. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon appétit et au-revoir !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel