Allemagne : visite d’Angela Merkel au Vatican

Lutte contre la pauvreté et la faim, terrorisme et climat

Angela Merkel © L'Osservatore Romano

Angela Merkel © L'Osservatore Romano

La chancelière fédérale allemande Angela Merkel a été reçue en privé par le pape François durant une quarantaine de minutes, le 17 juin 2017. Parmi les sujets abordés au cours de cette visite au Vatican : la lutte contre la pauvreté et la faim, la menace globale du terrorisme et les changements climatiques.

Angela Merkel a également rencontré le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin et Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats, a rapporté un communiqué du Saint-Siège par la suite. Durant les échanges, les bonnes relations et la « collaboration fructueuse » entre le Saint-Siège et l’Allemagne ont été soulignées.

Des questions « d’intérêt commun » ont été évoquées, notamment la prochaine réunion du G20 prévue à Hambourg (Allemagne) les 7 et 8 juillet ; ainsi que « la responsabilité de la communauté internationale dans la lutte contre la pauvreté et la faim, la menace globale du terrorisme et les changements climatiques ».

Les entretiens ont également été l’occasion de faire mémoire de l’ancien chancelier allemand, Helmut Kohl, décédé la veille, 16 juin, à l’âge de 87 ans, et de « son œuvre inlassable en faveur de l’Allemagne et de l’unité de l’Europe ».

Au moment du traditionnel échange de cadeaux, Angela Merkel a offert au pape des douceurs typiques argentines et l’oeuvre complète de Ludwig van Beethoven en CD.

Il s’agissait de la troisième audience privée entre le pape argentin et la chancelière, après celle du 18 mai 2013, durant laquelle avaient été soulignées les valeurs et la responsabilité de l’Europe dans le monde et celle du 21 février 2015 où il avait été question de « la lutte contre la pauvreté et la faim ; l’exploitation des êtres humains et les droits de la femme ; les défis de la santé globale et la protection de la création ».

Le pape François et Angela Merkel, à la tête de l’Allemagne depuis 2005, se sont aussi rencontrés à d’autres reprises : lors de la messe d’inauguration du pontificat, le 19 mars 2013 ; à la remise du Prix Charlemagne au pape argentin, le 6 mai 2016 ; et encore récemment, lors de l’audience aux dirigeants européens dans le cadre des célébrations du 60e anniversaire des Traités de Rome, le 24 mars 2017.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!