Faire un don
Paolo Ruffini © Vatican Media

Paolo Ruffini © Vatican Media

Afrique: «Publier des nouvelles sur la vitalité de l’Église», par Paolo Ruffini

Le préfet du Dicastère pour la communication intervient à l’AMECEA

« Le Dicastère est déterminé à apporter au monde des nouvelles sur la vitalité de l’Église d’Afrique dans tous ses succès et ses bénédictions, mais aussi avec ses défis et sa souffrance », affirme le préfet du Dicastère du Vatican pour la communication, Paolo Ruffini.

Le nouveau préfet récemment élu a envoyé un message aux participants de la XIXe Assemblée plénière de l’Association des Membres des Conférences épiscopales d’Afrique de l’Est (AMECEA) qui se déroule du 13 au 23 juillet à Addis Abeba, en Éthiopie, sur le thème «Diversité vibrante, dignité égale, unité pacifique en Dieu à la région de l’AMECEA» (Vibrant Diversity, Equal Dignity, Peaceful Unity in God in the AMECEA Region), indique L’Osservatore Romano du mardi 17 juillet 2018.

Pendant dix jours, les cent évêques des neuf nations qui y adhèrent – Érythrée, Éthiopie, Kenya, Malawi, Soudan, Soudan du Sud, Tanzanie, Ouganda et Zambie – sont réunis dans la capitale éthiopienne qui, pour la première fois, héberge les travaux. Mgr Protase Rugambwa, secrétaire – « numéro deux » – de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples y est intervenu le 15 juillet 2018.

Dans son message, Paolo Ruffini souligne qu’il « prie afin que la collaboration existante entre l’AMECEA et le Dicastère pour la Communication du Saint-Siège non seulement continue, mais se renforce ». « Vous pouvez compter sur la constante collaboration du Dicastère pour la Communication, écrit-il. Dans l’avenir, il est souhaitable que nous puissions collaborer plus étroitement à la réalisation de la Journée mondiale des communications sociales qui célèbre le message du Saint-Père. »

Le préfet informe aussi les membres de l’AMECEA du processus de « la réforme des médias du Vatican menée par le Dicastère » : la réforme « commence à porter des fruits », affirme-t-il : « Aujourd’hui, nous pouvons voir une croissante intégration, collaboration et cohésion entre les moyens de communication du Saint-Siège qui étaient jusque-là autonomes. »

En précisant que « le contexte dans lequel nous vivons a vu une importante convergence des médias numérique » et que « c’est une réalité que le Saint-Siège n’a pas pu ignorer », Paolo Ruffini souligne le « désir » du pape François « d’aider les pays qui ont un accès limité aux nouvelles technologies numériques ». « La réforme des médias du Vatican, écrit le préfet, ne veut pas négliger ni abandonner ces pays, dont un nombre important se trouve en Afrique. Radio Vatican continue de transmettre sur de nouvelles plateformes numériques, mais conserve aussi ses modalités de transmission traditionnelles comme les fréquences à ondes courtes pour les pays qui ont encore besoin de ce service. »

Paolo Ruffini rappelle « qu’après l’Assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des évêques de 1994, les pays de l’AMECEA ont beaucoup investi dans les stations de radio diocésaines ». « Cet investissement a été prophétique et a rendu un excellent service à l’Église de cette région », affirme-t-il. Au cours des années, en collaboration avec Radio Vatican, vos radios diocésaines n’ont pas seulement apporté l’Évangile, mais aussi la voix du Saint-Père dans beaucoup de maisons catholiques. Merci pour votre courage et pour votre clairvoyance. »

En concluant, le préfet se réjouit du fait que « l’AMECEA se réunisse à Addis Abeba à un moment où l’Érythrée et l’Éthiopie font la paix », après vingt ans de conflits. En citant le pape François, il souhaite que cette rencontre puisse « allumer une lumière d’espérance pour ces deux pays de la Corne d’Afrique et pour le continent africain tout entier».

« Même si je ne suis pas physiquement présent avec vous à Addis Abeba, conclut Paolo Ruffini, permettez-moi de conclure en vous assurant que mon bureau est ouvert si vous êtes à Rome. »

Avec une traduction d’Hélène Ginabat

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel