© instagram.com/seoul.catholic

© instagram.com/seoul.catholic

Corée du Sud : un « boum » d’ordinations sacerdotales et diaconales  

Print Friendly, PDF & Email

16 prêtres et 25 diacres ont été ordonnés à Séoul début février 

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Les 1er et 2 février 2024, 16 prêtres et 25 diacres ont été ordonnés dans la cathédrale de Myeongdong, à Séoul. Deux messes ont été célébrées pour l’occasion : les diacres ont été ordonnés le 1er février, et les prêtres le lendemain.

Alors que nos pays occidentaux déplorent le manque de vocations, l’Église catholique en Asie accueille régulièrement des séminaristes et ordonne chaque année de nouveaux prêtres. Un beau signe d’espérance : le Seigneur continue d’appeler et des jeunes continuent de répondre. 

« Il peut y avoir des moments où j’erre et je doute face aux tentations et épreuves que je traverse, malgré mon choix de devenir prêtre, c’est-à-dire un instrument de Dieu », a confié le père Jaseon-Thomas Hwang, tout juste ordonné prêtre. « Mais je m’appuie sur le Christ pour surmonter ces difficultés avec « intégrité et droiture » et être capable de me tenir devant Lui. »

D’autres ordinations ont eu lieu en Corée du Sud récemment. À l’occasion de la fête de saint François de Sales le 24 janvier, la Province salésienne « Saints martyrs coréens » s’est réjouie des ordinations sacerdotales et diaconales de 4 salésiens.

Le nombre de catholiques ne cesse de croître chaque année en Corée du Sud. L’archidiocèse de Séoul compte près de 1 000 prêtres pour 1,5 million de catholiques. Un élan qui sera certainement bénéfique pour l’accueil des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) en 2027.

 

Share this Entry

Anne van Merris

Anne van Merris est journaliste, formée à l’Institut de journalisme européen Robert Schuman à Bruxelles. Elle est mariée et mère de quatre enfants.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel