La foi, force dans les moments difficiles

Print Friendly, PDF & Email

Le tweet du 6 février 2015

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

La foi est une force pour affronter les moments difficiles, affirme le pape François dans un tweet publié sur @Pontifex ce 6 février 2015 :

« Avoir la foi ce n’est pas ne pas avoir des moments difficiles mais avoir la force de les affronter en sachant que nous ne sommes pas seuls ».

Dans son encyclique sur la foi «Lumen Fidei» (2013), il parlait de la foi comme « une force de consolation dans la souffrance » : « À l’heure de l’épreuve, la foi nous éclaire… Le chrétien sait que la souffrance ne peut être éliminée, mais qu’elle peut recevoir un sens, devenir acte d’amour, confiance entre les mains de Dieu qui ne nous abandonne pas et, de cette manière, être une étape de croissance de la foi et de l’amour » (LF 56).

« La foi n’est pas une lumière qui dissiperait toutes nos ténèbres, mais la lampe qui guide nos pas dans la nuit, et cela suffit pour le chemin. À l’homme qui souffre, Dieu ne donne pas un raisonnement qui explique tout, mais il offre sa réponse sous la forme d’une présence qui accompagne, d’une histoire de bien qui s’unit à chaque histoire de souffrance pour ouvrir en elle une trouée de lumière », ajoutait le pape (LF 57).

Il concluait l’encyclique par une prière à « Marie, Mère de l’Église et Mère de notre foi » : « Ô Mère, aide notre foi !… Aide-nous à nous confier pleinement à Lui, à croire en son amour, surtout dans les moments de tribulations et de croix, quand notre foi est appelée à mûrir… Rappelle-nous que celui qui croit n’est jamais seul. »

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel