1.200 jeunes prêtent leur visage pour reproduire celui du pape

Print Friendly, PDF & Email

Une Espagnole offre au pape le chapeau des JMJ

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

ROME, Mercredi 21 avril 2010 (ZENIT.org) – Ces derniers jours, l’activité menée sous le profil de la Journée mondiale de la Jeunesse était fébrile sur Face book. La proposition était simple : envoyer une photo de soi pour obtenir une composition reproduisant le visage du pape.

Le jour de l’anniversaire du pape, le 16 avril, une image de Benoît XVI a été publiée sur le site. Elle est composée de 1.200 photos que les jeunes ont envoyées en moins de 48 heures. Le slogan de l’initiative était « Donne ton visage pour le pape ».

La réponse des internautes ne s’est pas faite attendre, et l’adresse où il fallait envoyer les images a commencé à accumuler les messages des jeunes, dans toutes les langues. Ursa, Warren et Noniek ont reçu dans leur messagerie un e-mail de réponse avec écrit dessus un seul mot: «¡Gracias! ».

Même si l’espagnol n’est pas leur langue, parce qu’ils parlent respectivement le slovène, l’anglais et l’indonésien, ils ont bien compris.

« C’est comme voir toute l’Eglise d’un seul œil », « Je suis heureux de donner mon visage pour le pape », ont commenté deux autres jeunes, Robin et Ignacio.

Ce geste était un geste des jeunes pour le pape le jour de ses 83 ans, explique dans un communiqué le Département pour la Communication de la JMJ.

Depuis des semaines, un laboratoire d’ Oviedo (Espagne) a reçu une autre charge très particulière : imprimer sur des petits chapeaux rouges un logo, celui de la JMJ de Madrid. Les premières personnes à avoir coiffé ce petit chapeau sont les 50 jeunes qui ont représenté la JMJ de Madrid à la célébration du XXV anniversaire des Journées, le 25 mars.

Un peu moins d’une semaine plus tard, le mercredi saint, le pape a reçu ce petit chapeau, qui a voyagé de Madrid à Rome dans la valise de Paula Rodríguez, chargée de le lui remettre. Sa mission n’était pas facile, vu qu’elle devait réussir à le remettre personnellement au pape.

Paula travaille pour la JMJ dans la section des sponsors. Son travail consiste à trouver des entreprises et des particuliers qui financent l’événement. Elle est habituée à se voir confier des tâches difficiles, mais celle-ci l’était particulièrement.

Le dimanche des Rameaux, elle a réussi à se mettre au premier rang, chose plutôt difficile lors d’une célébration qui attire des personnes des cinq continents. Au bout de plusieurs heures d’attente, elle a vu le pape s’approcher de l’endroit où elle se trouvait, mais le caractère solennel de l’événement l’a freiné et elle a décidé qu’il valait mieux lui remettre le petit chapeau à un autre moment.

L’occasion s’est représentée quelques jours plus tard. Le mercredi saint, l’audience générale de Benoît XVI avec les pèlerins s’est à nouveau tenue sur la place. Paula a essayé encore une fois de s’asseoir au premier rang, et elle y est parvenue. Elle s’est approchée du pape quand il est passé et lui a remis le petit chapeau en lui expliquant qu’il s’agissait du petit chapeau de la prochaine JMJ. « Il a pris le chapeau, se l’est mis et m’a regardée dans les yeux comme pour me dire ‘il me va bien?’ », se souvient Paula émue.

Après avoir accompli sa mission, Paula a exprimé sa joie pour ce qui venait de lui arriver : « Il a été très affectueux, il a été vraiment comme un père, ému comme moi ».

Pour voir l’image-cadeau au pape: http://www.jmj2011madrid.com.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel