Relations avec le Judaïsme: Le SIDIC déménage et grandit, à l'Université grégorienne

Print Friendly, PDF & Email

Inauguration du nouveau siège

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Mardi 22 octobre 2002 (ZENIT.org) – Le Service international de Documentation Judéo-chrétienne (SIDIC, sidic.org), fondé il y a une quarantaine d’années pour répondre aux orientations de Vatican II, et sa riche bibliothèque, ont été transférés à l’Université pontificale Grégorienne.

Le SIDIC, toujours géré par les Soeurs de Notre-Dame de Sion (NDS), trouve ainsi sa place au sein de l’Institut d’Etudes des Religions et des Cultures de l’Université gérée par les Jésuites. Il inclut également un Institut cardinal Béa pour les Etudes juives.

L’ensemble a été inauguré le 17 octobre sous la présidence du Recteur de l’Université Grégorienne, Franco Imoda, SJ, en présence de Mechthild Valhe, Supérieure générale des Soeurs de Notre-Dame de Sion, de l’Ambassadeur d’Israël près le Saint-Siège, M. Yosef Lamdan, du Grand Rabbin de Rome, Riccardo Di Segni, et du cardinal Kasper, président de la commission pontificale pour les Relations avec le Judaïsme.

Une « nouvelle phase de développement » s’ouvre ainsi pour le SIDIC, explique la directrice du centre, Lucy Thorson, NDS. Les ressources de la bibliothèque et du Centre SIDIC deviennent en effet « plus universellement disponibles pour les professeurs et les étudiants qui viennent de différentes parties du monde, et pour le public de Rome en général ».

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel