Jean-Paul II remercie le patriarche Alexis II pour son "noble message"

Print Friendly, PDF & Email

Concert russe à Castegandolfo

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Dimanche 8 septembre 2002 (ZENIT.org) – Jean-Paul II remercie le patriarche de Moscou, Alexis II pour son « noble message ».

Un concert était offert dans la cour du palais pontifical de Castelgandolfo ce dimanche soir à 19 h 15 par le programme « Mille cités du monde » et par la fondation « Le monde l’art » de Moscou.

« Je me réjouis vivement du noble message envoyé pour cette rencontre par le Patriarche de Moscou et de toutes les Russie, Sa Sainteté Alexis II », disait le pape au terme du concert. « Que lui parvienne, ajoutait le pape, ma pensée cordiale et déférente ».

Le pape saluait également M. Medvedev Dimitry vice-chef de l’Administration du président de la Fédération de Russie, et les autorités présentes, dont l’ambassadeur Vitaly Litvin, Représentant de la Fédération russe près le Saint-Siège.

Le pape saluait également le président de la fondation « Le monde l’art » de Moscou, Vladislav Teterin, exprimant sa « profonde reconnaissance pour ce don ». Il exprimait le vœu que cette fondation « puisse contribuer, avec ses multiples activités, à diffuser les valeurs humaines et spirituelles qui constituent la base indispensable de tout progrès authentique moral, civil et culturel de l’Europe et de toute l’humanité ».

Le pape remerciait l’Orchestre symphonique d’Etat russe et le maestro Gergiev, ainsi que les chœurs et le maestro Popov, ainsi que la soprano d’origine roumaine Angela Gheorghiu et son époux, bien connus en France, le ténor Roberto Alagna.

Le pape disait les accompagner de tous ses vœux pour que « de telles initiatives contribuent à favoriser la compréhension et le dialogue entre les personnes et les peuples ».

Le pape souhaitait le meilleur succès au programme « Mille cités du monde », en accordant à tous sa bénédiction apostolique.

Au programme du concert pontifical, des extraits de Tchaïkowsky, Verdi, Vivaldi, Leoncavallo, Puccini et Mascagni, exécutés par l’orchestre symphonique d’Etat russe dirigé par Valery Gergiev.

Les chœurs seront composés du Cœur des enfants de l’UNESCO et du Chœur de l’Académie russe de l’Art dirigé par Victor Popov.

Après sa brève allocution, Jean-Paul II a reçu les artistes et les organisateurs du concert.

L’orchestre jouait pour terminer le « Lacrymoso » du Requiem n. 7 de Mozart.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel