Allemagne: Le pape encourage les membres de l´association du Bx Kolping

Print Friendly, PDF & Email

Un précurseur de l´enseignement social de l´Eglise catholique

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Jeudi 25 octobre 2001 (ZENIT.org) – Le bienheureux Adolph Kolping (1813-1865) a «anticipé», a affirmé Jean-Paul II, sur l´enseignement social de l´Eglise catholique. Il encourageait ses disciples à poursuivre son témoignage aujourd´hui.

Le pape a reçu ce matin en audience place Saint-Pierre quelque 13.000 membres de la «Famille Kolping international», à dix ans de la béatification.

Jean-Paul II s´était recueilli sur la tombe du fondateur en l´église des Franciscains de Cologne, le 15 novembre 1980, lors de l´un de ses voyages en Allemagne. Le P. Adolph Kölping a été béatifié en 1991. Selon la revue Magnificat, ce prêtre surnommé « le Don Bosco allemand » a été le fondateur et l’organisateur de nombreuses œuvres sociales qu’il confiait à la gestion des laïcs. Cet ensemble est actuellement constitué de quelque 4.000 organisations – «familles» – présentes dans une cinquantaine de pays et comptant environ 42.000 adhérents.

Les fruits spirituels laissés en héritage par le P. Kolping ont été évoqués ce matin par le pape. Son œuvre est répandue dans 52 pays et compte sur la collaboration de quelque 450.000 volontaires.

L´oeuvre était à l´origine centrée sur l´artisanat. L´association a ensuite étendu ses activités à d´autres secteurs professionnels. En 1968, naissait une nouvelle branche pour les questions du Tiers Monde.

«Il est important, disait Kolping, d´apporter le christianisme à la vie sociale réelle,
selon son esprit et sa mise en œuvre pratique». Le pape rappelait ce matin ces paroles du prêtre allemand, remerciait ses disciples engagés à sa suite et les exhortait à ne pas se laisser décourager dans leur témoignage.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel