Faire un don
Saint Sépulcre © Wikimedia commons / Berthold Werner

Saint Sépulcre © Wikimedia commons / Berthold Werner

Terre Sainte : fermeture du Saint Sépulcre de Jérusalem

Communiqué commun des chefs des Églises de Jérusalem

Dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la diffusion du Covid-19, les autorités israéliennes ont disposé le 25 mars 2020, de la fermeture de la Basilique du Saint Sépulcre de Jérusalem, indique l’agence vaticane Fides. Pour l’instant, il s’agit la fermeture est prévue pour une semaine.

Au cours de la période de fermeture, les communautés qui résident à l’intérieur de la Basilique, y demeurant aussi pendant la nuit, continueront à célébrer les liturgies et s’assureront que « les prières à l’intérieur de la Basilique » se poursuivent « avec plus d’intensité ».

Dans un communiqué diffusé ce 26 mars, le custode de Terre Sainte, le p. Francis Patton, et les deux patriarches de Jérusalem, Théophile III, grec orthodoxe, et Nourhan Manougian, arménien apostolique, qui guident les trois communautés responsables de la gestion conjointe du Saint Sépulcre, s’engagent : « Nous prierons afin de demander au Père Céleste la fin de la pandémie, la guérison des malades, la protection du personnel sanitaire, la sagesse pour les pasteurs et les gouvernants, le salut pour ceux qui ont perdu la vie. »

Les célébrations « se poursuivront régulièrement », lit-on dans le communiqué, même si, pour éviter un risque de diffusion du virus, le nombre des participants à chacun des rites « sera limité à quelques personnes », autorisées à accéder à la Basilique seulement au cours des liturgies.

Dans un précédent communiqué commun, publié le 21 mars dernier, ces mêmes chefs des Églises de Jérusalem avaient confirmé leur intention de continuer les prières en la Basilique de Jérusalem « y compris en ces tristes temps où les pèlerins ne peuvent arriver à Jérusalem et où les fidèles locaux sont contraints à rester chez eux ».

La décision de fermer le lieu de culte chrétien a été communiquée au cours d’une rencontre entre représentants des forces de police israéliennes et des Églises qui partagent la gestion du lieu. En Israël, il y a plus de 2.000 cas de Covid-19. Des milliers de personnes sont placées en isolement.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel