Faire un don
Sanctuaire de Souvigny © Courtoisie de la Mairie de Souvigny

Sanctuaire de Souvigny © Courtoisie de la Mairie de Souvigny

Un sanctuaire de la paix unique en France: pèlerinage des 5-6 mai 2018 à Souvigny

La prieurale des Saints-Pierre-et-Paul, sanctuaire de la Paix depuis 2017

Un pèlerinage de la paix a lieu en France, à Souvigny, les 5 et 6 mai prochain sur le thème: « Pas de paix sans des mains pour servir, sans des cœurs pour aimer ». En effet, l’an dernier, le 7 mai 2017,  Mgr Laurent Percerou a érigé la prieurale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Souvigny en sanctuaire de la Paix. Anne Deflandre révèle l’origine de ce pèlerinage d’actualité dans l’ancienne « Trêve de Dieu ».

Mgr Laurent Percerou, évêque de Moulins au sanctuaire de la Paix © Courtoisie de Anne Deflandre

Mgr Laurent Percerou, évêque de Moulins, au sanctuaire de la Paix de Souvigny © Courtoisie d’Anne Deflandre

ZENIT – Dans son Message de Pâques du Pape François a invoqué une nouvelle fois  la paix sur les pays en conflit. Or, en France, Mgr Laurent PERCEROU,  évêque de Moulins, a érigé la prieurale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Souvigny en sanctuaire de la Paix en 2017: un thème très « pascal » et d’une grande actualité! A quand remonte cette prière pour la paix dans le diocèse de Moulins?

Anne Deflandre – Saint Mayeul (v. 910-994) et Saint Odilon (v. 962-1048), deux grands Abbés de Cluny, sont morts et inhumés à Souvigny. Ils ont œuvré inlassablement pour établir la paix et la concorde dans un monde très troublé. Saint Odilon a été entre autres un ardent promoteur de la Trêve de Dieu. Il a également travaillé à l’obtention d’un autre type de paix, celle des défunts en instaurant le jour des morts, le 2 novembre.

Lorsque vous entrez dans la prieurale, vous êtes saisi par une ambiance de paix : la démesure de l’architecture, la beauté des chapiteaux, le jeu de la lumière à travers les vitraux, la beauté de l’orgue Clicquot… tout vous invite vers la paix.

Notre monde aujourd’hui a grand besoin de paix. C’est pourquoi le 7 mai 2017  Mgr Laurent Percerou a érigé la prieurale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Souvigny en sanctuaire de la Paix. En janvier 2018, Souvigny entrait dans la liste des sanctuaires officiels de France et c’est le seul sanctuaire de la paix en France métropolitaine.

Chaque premier mercredi du mois, une messe est célébrée pour la paix dans la prieurale.

Sanctuaire de Souvigny © Courtoisie de Damien Keller

Sanctuaire de Souvigny © Courtoisie de Damien Keller

Quelle est l’origine de ce sanctuaire?

Berceau de la famille des Bourbons, Souvigny possède un patrimoine exceptionnel. Lié dès le Moyen Âge à la puissante abbaye de Cluny, le prieuré de Souvigny va connaître un rayonnement sans pareil et devenir, au fil des ans, un des lieux de pèlerinage les plus fréquentés de France. Son rayonnement s’explique notamment par la présence des reliques des deux grands abbés, Mayeul et Odilon. Les récits des miracles des deux saints abbés attirèrent des foules de pèlerins jusqu’à la révolution. Charité, humilité, paix et miséricorde furent leur grand témoignage évangélique.

Sanctuaire de Souvigny © Courtoisie de Damien Keller

Sanctuaire de Souvigny © Courtoisie de Damien Keller

Quel sera le thème du pèlerinage des 5 et 6 mai 2018? Quels sont les intervenants?

Le pèlerinage des 5 et 6 mai 2018 aura pour thème :  « Pas de paix sans des mains pour servir, sans des cœurs pour aimer ».

Le samedi soir, un spectacle sera donné dans la prieurale : « Mère Teresa, ombre et lumière » interprété par Catherine Salviat, sociétaire honoraire de la Comédie Française.

Le dimanche nous accueillerons Frère Michel, Régional pour l’Europe de l’ordre des Missionnaires de la Charité qui nous montrera, à la suite de Mère Teresa, l’absolue nécessité d’aimer.

La messe sera présidée par Mgr Luc Crépy, évêque du Puy-en-Velay.

Au moment où le pape publie une exhortation apostolique sur l’appel universel à la sainteté dans le monde contemporain, que peut apporter un tel pèlerinage?

Mgr Laurent Percerou nous explique ce que ce pèlerinage peut nous apporter :

« La paix germe et grandit là où des femmes et des hommes joignent leurs mains pour sceller l’amitié, s’entraider, bâtir ensemble…

La paix germe et grandit là où des femmes et des hommes, d’un même cœur et d’un même don d’eux-mêmes, brisent les murs de la méfiance, de la haine et de la jalousie pour que brille la lumière de la fraternité…

Mayeul, Odilon, Mère Teresa et tant d’autres ont tendu la main et ouvert leur cœur, mettant leurs pas dans ceux de « Celui qui, là où il passait, faisait le bien et guérissait tous ceux qui étaient sous le pouvoir du démon. Car Dieu était avec lui. » (Actes 10, 38)

Alors, ce 6 mai prochain, prenons la route de la main tendue et du cœur ouvert. C’est la route que le Christ a empruntée… »

Souvigny a été reconnue officiellement « Ville sanctuaire » de France: qu’est-ce que cela implique?

Entrer dans la cour des grands sanctuaires français avec Lourdes, Paray-le-Monial, Ars, Vézelay… et d’autres encore, est à la fois une joie, un honneur, une reconnaissance, mais aussi une exigence qui demandera à toutes les équipes investies dans le sanctuaire, d’être à la hauteur et de continuer à œuvrer pour accueillir et servir les pèlerins venus du monde entier en gardant à l’esprit qu’un sanctuaire est un tremplin dans la vie, un tournant pour l’itinéraire des quêteurs de sens et des chercheurs de Dieu.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel