Faire un don
Marie à la Porte de l'Aurore Vilnius © Vatican Media

Marie à la Porte de l'Aurore Vilnius © Vatican Media

Pays baltes: « Passent les années, passent les régimes, Marie continue de veiller sur son peuple »

Catéchèse en français

« Passent les années, passent les régimes, Marie continue de veiller sur son peuple », rappelle le pape François dans un premier bilan de son voyage dans les Pays baltes, fait lors de l’audience générale de ce mercredi 26 septembre 2018, place Saint-Pierre, battue par un vent très fort.

C’est une tradition que les papes, à l’audience qui suit un voyage apostolique, présentent une synthèse de leur visite. C’était le 25e voyage international du pape François, en Lituanie, samedi et dimanche, en Lettonie, lundi et en Estonie, mardi.

Le pape a rappelé l’histoire et la souffrance de ces nations: « Frères et sœurs, je viens d’accomplir un voyage dans les pays baltes à l’occasion du centième anniversaire de leur indépendance. Cette période a été marquée par de dures années d’occupation durant lesquelles ces peuples ont beaucoup souffert. »

La liberté retrouvée a été l’un des thèmes du voyage avec la joie de l’Evangile: « J’ai voulu leur annoncer de nouveau la joie de l’Evangile qui est force et courage au temps de l’épreuve; lumière pour le quotidien de la vie, au temps de la liberté. »

Le pape a aussi insisté sur l’exemple d’unité des chrétiens de ces nations: « Ce voyage avait une forte dimension œcuménique qui s’est exprimée surtout au moment de la prière dans la cathédrale de Riga et dans la rencontre avec les jeunes à Tallinn, des jeunes dont le Christ est l’espérance. »

C’était aussi un voyage à portée européenne: « M’adressant aux Autorités de ces trois pays j’ai souligné la contribution de ces derniers aux valeurs humaines et sociales de l’Europe. »

Le pape y a insisté sur l’image de l’arbre et des racines – il en a planté un en Lituanie et un en Estonie -, exhortant à garder la mémoire des « martyrs » : « Rappelant que les personnes les plus âgées sont les racines du peuple en vue de nouveaux fruits pour l’avenir, j’ai aussi exhorté chacun, notamment les prêtres et les consacrés, à garder le souvenir des martyrs et à suivre leur exemple, car la persévérance dans l’amour de Dieu est essentielle à l’espérance. »

C’était un voyage marial, de la Porte de l’Aurore (Lituanie), à la Vierge de Tallinn (Estonie), en passant par le sanctuaire d’Aglona (Lettonie), que le pape avait commencé et qu’il a achevé à sainte-Marie-Majeure: « Passent les années, passent les régimes, Marie continue de veiller sur son peuple, un peuple qui, réveillant la grâce de son Baptême, renouvelle son « Oui » au Christ notre espérance. »

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel