Faire un don
Mgr Edgar Peña Parra © Vatican Media

Mgr Edgar Peña Parra © Vatican Media

Mgr Edgar Peña Parra, du Venezuela, nommé Substitut de la Secrétairerie d’Etat

Un spécialiste des droits humains

Mgr Edgar Peña Parra, du Venezuela, 58 ans, est nommé par le pape François comme Substitut de la Secrétairerie d’Etat, ce mercredi 15 août 2018, en la solennité de l’Assomption. Il prendra ses fonctions le 15 octobre, annonce le Saint-Siège.

Mgr Peña a été notamment nonce au Pakistan et au Mozambique.

Il succèdera au cardinal Giovanni Angelo Becciu, nommé préfet de la Congrégation pour les causes des saints.

Il collaborera donc avec le cardinal Secrétaire d’Etat Pietro Parolin – lui-même ancien nonce au Venezuela – pour la réforme de la Secrétairerie d’Etat.

Le substitut a un rôle clef auprès du pape : il est le chef de la « première section » de la Secrétairerie d’Etat, chargée des « Affaires générales ». La seconde étant chargée des Affaires étrangères et la troisième des nonces et de la diplomatie vaticane.

Mgr Peña sera secondé par l’assesseur pour les Affaires générales, in italien, Mgr Paolo Borgia, nommé le 4 mars 2016.

Ne le 6 mars 1960 à Maracaibo, Mgr Peña a été ordonné prêtre le 23 août 1985 pour son diocèse natal.

Il est titulaire d’une licence canonique en droit canon, et il est considéré comme un spécialiste des droits de l’homme, depuis sa thèse sur « Les droits humains dans le système interaméricain à la lumière du magistère pontifical » (« Los Derechos Humanos en el Sistema Interamericano a la luz del Magisterio Pontificio », 1993).

Il est entré au service de la diplomatie du Saint-Siège le 1er avril 1993. Il a été en poste au Kenya, en Yougoslavie, à Genève auprès des Nations Unies, en Afrique du Sud, au Honduras et au Mexique.

Il a été nommé nonce apostolique au Pakistan en 2011 par le pape Benoît XVI et il a été ordonné évêque le 5 février 2011 par Benoît XVI, les nonces ayant le rang d’archevêque. Sa devise épiscopale est tirée de la prière du “Notre Père”: “Que ta volonté soit faite” (“Fiat voluntas tua”).

Premier nonce de nationalité vénézuélienne, il est resté nonce au Pakistan jusqu’en 2014. En 2015 il a été nommé par le pape François nonce au Mozambique.

Il parle bien sûr espagnol et italien, mais aussi français, anglais, portugais et serbo-croate. Il a aussi appris le russe.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel