Faire un don
Conchita Cabrera @ Domaine public

Conchita Cabrera @ Domaine public

Mexique : béatification de « Conchita », mère de famille, exemple pour les prêtres!

Homélie du card. Becciu

« Elle apparaît aujourd’hui (…) comme un modèle de vie apostolique : elle priait et agissait, son esprit était figé dans le ciel et ses yeux tournés vers la terre ; elle adorait et exaltait la grandeur de Dieu et prenait soin des misères et des besoins des hommes. » Elle est même un « exemple pour les prêtres ».

C’est ainsi que le cardinal Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour la cause des saints, a salué la figure de Maria Concepcion Cabrera Arias de Armida (1882-1937), en présidant sa messe de béatification au sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe, à Mexico (Mexique), le 4 mai 2019.

Connue sous le nom de « Conchita », cette mère de famille qui a eu neuf enfants et qui est restée veuve après 17 ans de mariage a inspiré la fondation de cinq instituts religieux, dont les Missionnaires de l’Esprit Saint.

C’est « une femme de prière et de zèle apostolique », a souligné le cardinal Becciu dans son homélie citée par Vatican News : « anticipant son époque », elle « trouve en elle la force morale de s’imposer comme chef de file dans le domaine social et dans la sphère ecclésiale, une magnifique synthèse de la contemplation et de l’action : les figures évangéliques de Marthe et Marie se retrouvent fusionnées et synchronisées dans l’existence de la nouvelle Bienheureuse ».

Conchita a su comprendre « la science de la croix », a aussi souligné le préfet de la Congrégation pour la cause des saints : « Elle est consciente que toutes les petites ou grandes douleurs ont déjà été vécues par Jésus sur la croix et en lui peuvent trouver force et sens. »

La prière de Conchita, qui consacrait la plus grande partie de la nuit à adorer le Saint-Sacrement, était sa nourriture, « sa force spirituelle », a expliqué le cardinal. Il a rappelé son engagement constant envers les pauvres, les malades et les mourants, mais aussi envers ceux qui « vivent chaque jour leur vocation dans la fidélité et le sacrifice de soi ». C’est pourquoi, a dit le cardinal, elle est aussi un exemple pour tous les prêtres de tous les temps.

Maria Concepcion Cabrera, a-t-il ajouté, « n’a pas suivi ses propres inspirations… mais elle s’est conformée au plan de Dieu pour elle ».

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel