Faire un don
Nonces apostoliques © Vatican Media

Nonces apostoliques © Vatican Media

Les litanies de l’humilité, la prière que le pape conseille à ses représentants

« Du désir d’être estimé, délivrez-moi, Jésus »

« Du désir d’être estimé, délivrez-moi, Jésus. Du désir d’être aimé… honoré… loué… préféré… consulté, délivrez-moi, Jésus. » C’est la prière que le pape François conseille aux nonces apostoliques, ses représentants dans le monde, qu’il a rencontrés ce 13 juin 2019, au Vatican.

En les recevant dans le cadre d’une réunion organisée du 12 au 15 juin, il leur a proposé un décalogue des vertus nécessaires à leur mission, et a conclu par cette prière du cardinal Rafael Merry del Val (1865-1930), secrétaire d’Etat et collaborateur de saint Pie X.

Litanies de l’humilité

Ô Jésus doux et humble de cœur, exaucez-moi !

Du désir d’être estimé,  délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être aimé,  délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être vanté, délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être honoré, délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être loué, délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être préféré, délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être consulté, délivrez-moi, Jésus.
Du désir d’être approuvé, délivrez-moi, Jésus.

De la crainte d’être humilié, délivrez-moi, Jésus.
De la crainte d’être méprisé, délivrez-moi, Jésus.
De la crainte de souffrir le rejet, délivrez-moi, Jésus.
De la crainte d’être calomnié, délivrez-moi, Jésus.
De la crainte d’être oublié, délivrez-moi, Jésus.
De la crainte d’être tourné en ridicule ou raillé, délivrez-moi Jésus.
De la crainte d’être injurié, délivrez-moi, Jésus.
De la crainte d’être soupçonné, délivrez-moi, Jésus.

Que d’autres soient plus aimés que moi, accordez-moi, Jésus, de le désirer.
Que d’autres soient plus estimés que moi, accordez-moi, Jésus, de le désirer.
Que d’autres grandissent dans l’opinion et que je diminue, accordez-moi, Jésus, de le désirer.
Que d’autres soient employés et que je sois mis de côté, accordez-moi, Jésus, de le désirer.
Que d’autres soient loués et que je sois oublié, accordez-moi, Jésus, de le désirer.
Que d’autres soient préférés en tout, accordez-moi, Jésus, de le désirer.
Que d’autres puissent être plus saints que moi, pourvu que je devienne saint tant que je le peux – accordez-moi, Jésus, de le désirer !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel