Faire un don
Pope Francis during the Angelus of 23 august 2015

PHOTO.VA - OSSERVATORE ROMANO

Le pape invite à « demeurer » avec le Christ

Dans son allocution avant la prière de l’angélus, le pape François a appelé à faire de Jésus « le centre de notre vie ».

« Nous avons besoin de Jésus, de demeurer avec lui, de nous nourrir à sa table et de ses paroles de vie éternelle ! » a affirmé le pape François. Il a appelé les chrétiens à se poser une question :« Qui est Jésus pour moi ? » lors de son allocution avant la prière de l’angélus, ce dimanche 23 août.

« La fidélité à Dieu est une question de fidélité à une personne, à laquelle on se lie pour avancer ensemble sur la même route. Et cette personne, c’est Jésus », a dit le pape. « Croire en Jésus signifie faire de lui le centre, le sens de notre vie. Le Christ n’est pas un élément accessoire : il est le “pain vivant”, la nourriture indispensable », a-t-il souligné.

Ce dimanche s’est achevée la lecture du chapitre six de l’Évangile de Jean et du discours sur le « Pain de vie », a noté le pape. Les paroles du Christ qui faisaient « clairement allusion au sacrifice de sa propre vie » avaient déçu les gens. Ils « les trouvaient indignes du Messie : ce n’étaient pas des paroles de “battant” ».

Le pape explique que les paroles de Jésus « déstabilisent » la « manière de penser » des disciples. Elles « nous déstabilisent » aussi, « par exemple face à l’esprit du monde, à la mondanité ». Mais le Christ donne « la clé » faite « de trois éléments » « pour surmonter la difficulté ».

« D’abord, son origine divine… Deuxièmement : ses paroles ne se peuvent comprendre qu’à travers l’action de l’Esprit Saint… Troisièmement : la vraie raison, si l’on ne comprend pas ses paroles, c’est le manque de foi », continue le pape.

Le Christ « oblige à faire un choix précis : rester avec lui ou se séparer de lui ». Rester avec le Christ signifie entrer « dans un vrai rapport de foi et d’amour », « être profondément libre, toujours en chemin ».

C’est un rapport privilégié, car « plus nous sommes avec lui, plus grandit le désir de rester avec lui ». Le pape invite à se poser des questions directes : « Demeures-tu avec Jésus ? Cherches-tu à le connaître dans sa parole ? »

En concluant, le pape s’est adressé à la Vierge Marie afin qu’elle « nous aide à “aller” toujours à Jésus pour faire l’expérience de la liberté qu’il nous offre, et qu’elle nous accorde de purifier nos choix des crasses mondaines et des peurs ».

 

 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel