Faire un don

Le pape encourage à apprendre aux enfants à se confesser

Homélie du 23 janvier 2015

Le pape François encourage à apprendre aux enfants à « bien se confesser », dans l’homélie de ce 23 janvier 2015 à Sainte-Marthe : c’est-à-dire à vivre « une rencontre avec Dieu » dans le sacrement de la réconciliation qui n’est pas « un jugement » ni « une formalité mécanique ».

« Dieu pardonne, toujours, Il est le Dieu qui réconcilie », a déclaré le pape : « Il ne se lasse pas de pardonner » mais c’est l’homme qui « se lasse de demander pardon ».

« Même si tu as vécu une vie de péchés, commis beaucoup de mauvaises choses, mais qu’à la fin, un peu repenti, tu demandes pardon, il te pardonne tout de suite ! Il pardonne toujours », a-t-il insisté.

Et le pardon de Dieu est gratuit : « nul besoin de payer », car « le Christ a déjà payé », il suffit « de se repentir et de demander pardon ».

« Il n’y a pas de péché qu’Il ne pardonne pas. Il pardonne tout. « Père, je ne vais pas me confesser parce que j’ai fait des choses si laides… que je ne serai pas pardonné… » Non. Ce n’est pas vrai. Il pardonne tout. Si tu regrettes, Il pardonne tout ».

Comme le père du fils prodigue, « Il ne te laisse pas parler : tu commences à demander pardon et Il te fait sentir cette joie du pardon avant que tu aies fini de tout dire ».

Quand Dieu pardonne, il « fait la fête ». Et enfin, il « oublie ». Car ce qui importe à Dieu est de « rencontrer » l’homme : la confession ne doit pas être « un jugement » ni « une formalité mécanique » mais « une rencontre » avec « le Seigneur qui réconcilie, t’embrasse et fait la fête ».

Le pape a exhorté à « enseigner aux enfants, aux jeunes, à bien se confesser, car aller se confesser ce n’est pas aller chez le teinturier pour qu’il t’enlève une tache… C’est aller rencontrer le Père, qui réconcilie, qui pardonne et fait la fête ».

Il a aussi invité les prêtres qui confessent à un examen de conscience : « Suis-je disposé à tout pardonner ? A oublier les péchés de cette personne ? »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel