Le pape admire la crèche vivante d’une paroisse romaine

Les paroissiens l’avaient invité par lettre

Le pape François s’est rendu à l’église Saint-Alphonse-Marie-de-Liguori, dans le nord-ouest de son diocèse de Rome, pour admirer la crèche vivante réalisée par les paroissiens, ce lundi 6 janvier 2014.

Quelque 200 figurants participaient à cette crèche, que le pape a admirée en privé, répondant à l’invitation que les paroissiens lui avaient adressée par lettre.

« Le pape nous a surpris, parce qu’il m’a téléphoné il y a à peine trois jours et nous avons donc dû tout organiser en très peu de temps », confie le P. Dario Pompeo Criscuoli, curé de la paroisse, au micro de Radio Vatican.

A l’annonce de cette nouvelle, « il y a eu un hurlement de joie, parce que le pape est très aimé. Il est clair que les paroissiens, tous, étaient impatients de pouvoir le voir de près. Cette visite a été accueillie avec beaucoup de joie et d’enthousiasme ».

La crèche vivante est le résultat de l’implication de nombreuses personnes : « ils se sont engagés, surtout les artisans de la paroisse ainsi qu’un architecte remarquable. Beaucoup de menuisiers, de forgerons et puis des jeunes, des enfants, chacun a eu un rôle : un petit ange, un berger… chacun a trouvé sa place dans notre crèche vivante », rapporte le P. Pompeo Criscuoli.

« Au téléphone, j’ai dit au pape que nous voulions être confirmés dans la foi… c’est cela l’esprit dans lequel nous vivons cette visite. Le pape vient nous confirmer dans la foi et nous dire que le Christ est ressuscité. Il est ressuscité pour nous et il descend dans nos morts, il s’intéresse à nous et nous ne sommes pas seuls. Voilà la nouvelle que les gens veulent entendre aujourd’hui », conclut-il.

Avec Hélène Ginabat pour la traduction

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!