Faire un don
St Stanislas Kostka © Wikimedia Commons / GFreihalter

St Stanislas Kostka © Wikimedia Commons / GFreihalter

Jeunes de Pologne, vous êtes «nés pour des choses plus grandes»! (traduction complète)

Message pour le 450ème anniversaire de la mort de S. Stanislas Kostka

« Soyez courageux! Le monde a besoin de votre liberté d’esprit, de votre regard confiant en l’avenir, de votre soif de vérité, de bonté et de beauté », déclare le pape François aux jeunes de Pologne.

Le pape François a adressé un Message à Mgr Piotr Libera, évêque de Płock (Pologne), à l’occasion du 450ème anniversaire de la mort de saint Stanislas Kostka (1550-1568), un novice jésuite. L’anniversaire coïncide aujourd’hui avec la solennité de l’Assomption de la bienheureuse Vierge Marie.

« Que saint Stanislas vous enseigne à ne pas avoir peur du risque ni des rêves du vrai bonheur, dont la source et la garantie est Jésus-Christ », écrit le pape en citant son discours à Cracovie pour la JMJ de 2016 : « Jésus est le Seigneur du risque, il est le Seigneur du toujours ‘‘plus loin’’. […] Il veut vos mains pour continuer à construire le monde d’aujourd’hui. Il veut construire avec vous ».

Le pape donne aux jeunes le programme de la devise du jeune saint polonais : « Que, du ciel, saint Stanislas vous inspire et vous inspire sa devise: « Ad maiora natus sum » – « Je suis né pour des choses plus grandes ». »

Né d’une grande famille de Pologne en 1550 à Rostkow, Stanislas s’adonna aux études classiques à Vienne à partir de 1564. Invité par la Vierge à entrer dans la Compagnie de Jésus, afin de prévenir l’opposition de son père, il s’enfuit de chez lui en 1567, parcourant à pied toute l’Allemagne.

Arrivé à Rome, il fut admis au noviciat par saint François de Borgia. C’est là qu’il mourut le 15 août 1568, parvenu à une haute sainteté. Il fut canonisé par Benoît XIII en 1726.

Voici notre traduction du Message publié, ce 15 août également, en polonais et en italien, par le Saint-Siège

AB

Message du pape François

À mon cher frère

Mgr PIOTR LIBERA

Évêque de Płock

C’est aujourd’hui, à l’occasion de la solennité de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie, le 450e anniversaire de la mort de saint Stanislas Kostka. A l’âge de 18 ans seulement, à cause d’une maladie grave, cet élève du noviciat jésuite à Rome, l’un des plus excellents fils de votre pays et de la Compagnie de Jésus, a achevé son pèlerinage terrestre. C’est pourquoi, en commémorant son entrée dans la gloire du Seigneur, je m’unis à la prière d’action de grâce des fidèles du diocèse de Płock et de toute l’Eglise de Pologne, qui assistera bientôt aux célébrations centrales de l’année qui lui sont consacrées à Rostkowo, lieu de naissance du saint.

Je saisis cette occasion et je voudrais tout d’abord m’adresser aux jeunes, dont saint Stanislas est le patron. Je tiens à rappeler la phrase que saint Jean-Paul II a prononcée dans l’église de Sant’Andrea al Quirinale, lorsqu’il a vénéré ses reliques: « L’itinéraire de sa courte vie, commencé à Rostkowo de Mazowsze, en passant par Vienne et jusqu’à Rome, peut être comparé à une grande course de champêtre vers l’objectif de la vie de tout chrétien qui est la sainteté » (13 novembre 1988).

Chers jeunes amis, je sais que beaucoup d’entre vous font, en septembre, le pèlerinage à pied de Przasnysz à Rostkowo, du lieu de son baptême au lieu de sa naissance. C’est pour ainsi dire la première étape de cette « course » de Stanislas vers la sainteté. Je vous encourage à vous rappeler, non seulement pendant cette marche, mais sur tous les chemins de votre vie quotidienne, que vous aussi vous êtes capables d’effectuer cette « course ». Vous aussi, vous êtes poussé par l’amour du Christ et fortifiés par sa grâce. Soyez courageux! Le monde a besoin de votre liberté d’esprit, de votre regard confiant en l’avenir, de votre soif de vérité, de bonté et de beauté.

Que saint Stanislas vous enseigne cette liberté qui n’est pas une course en aveugle, mais la capacité de discerner le but et de suivre les voies les meilleures de comportement et de vie.

Qu’il vous enseigne à toujours chercher d’abord l’amitié avec Jésus, à lire et de méditer sa parole et à accueillir dans son Eucharistie sa présence miséricordieuse et puissante, pour résister au conditionnement de la mentalité mondaine.

Que saint Stanislas vous enseigne à ne pas avoir peur du risque ni des rêves du vrai bonheur, dont la source et la garantie est Jésus-Christ. « Jésus est le Seigneur du risque, il est le Seigneur du toujours ‘‘plus loin’’. […]Il veut vos mains pour continuer à construire le monde d’aujourd’hui. Il veut construire avec vous » (cf. Discours pour la Veillée de la JMJ, Cracovie, 30 juillet 2016).

Que, du ciel, saint Stanislas vous inspire et vous inspire sa devise: « Ad maiora natus sum » – « Je suis né pour des choses plus grandes ».

Cher frère, par l’intercession de saint Stanislas Kostka, j’invoque la protection divine sur toi, sur tous les évêques et les prêtres, sur les fidèles et spécialement sur les jeunes de l’Eglise de Pologne. Je vous demande de prier pour moi et je vous bénis de tout cœur, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit.

Du Vatican, le 15 août 2018

FRANÇOIS

© Traduction de ZENIT, Anita Bourdin

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel