Faire un don
Cardinal Leonardo Sandri, Capture Salt&LightTV

Cardinal Leonardo Sandri, Capture Salt&LightTV

États-Unis : le card. Sandri visite la communauté gréco-catholique ruthène de Pittsburgh

« Vivre la vocation et l’identité de l’Église byzantine ruthène »

La hiérarchie ruthène aux États-Unis est née « du désir qu’il n’y ait pas de fidèles privés de l’assistance pastorale et de la proximité de l’Église, a déclaré le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales : chacun d’eux était non pas un étranger ou un immigré, mais un enfant à rechercher et à aimer ». « Continuer à vivre la vocation et l’identité de l’Église byzantine ruthène aux États-Unis, a-t-il ajouté, signifie donc continuer à penser et à montrer la proximité avec vos enfants aujourd’hui, continuer à être missionnaires. »

C’est ce que le cardinal a dit en visitant le dimanche 23 juin 2019 l’archi-éparchie gréco-catholique ruthène de Pittsburgh, aux États-Unis, à l’occasion du 50e anniversaire de son élévation, indique Vatican News. L’Église ruthène de Pittsburgh est née au fil du temps à la suite de l’émigration massive des régions de Transcarpatie et d’Europe de l’Est.

Le cardinal Sandri a présidé une messe – Divine Liturgie – avec le métropolite Skurla et avec les autres évêques ruthènes des États-Unis, ainsi qu’avec un évêque anglican et un représentant d’une communauté évangélique. C’était la dernière étape du voyage du préfet de la Congrégation pour les Églises orientales aux États-Unis qui a duré du 14 au 24 juin.

« Cultivons notre mémoire, a invité le cardinal au cours de son homélie, redécouvrons nos racines, dans la liberté retrouvée en Europe et dans la liberté toujours conservée aux États-Unis, mais non moins menacée par le vent qui veut imposer des visions de la vie et du respect de la dignité humaine. Pensons à la collaboration qui peut exister entre les Eglises qui gardent la même tradition d’un côté ou de l’autre de l’Atlantique. »

Pour cela, a-t-il expliqué, il faut « cultiver toutes les étapes nécessaires pour vivre la communion » afin que « le témoignage devant le monde et parmi les autres confessions chrétiennes » soit « significatif ».

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel