Birmanie et Bangladesh: le compte-rendu du pape

Synthèse de la catéchèse en français

Audience générale du 6/12/2017 © L'Osservatore Romano

Audience générale du 6/12/2017 © L'Osservatore Romano

Fraternité, paix, dialogue interreligieux… le pape a dressé un compte-rendu de son 21e voyage apostolique en Birmanie et au Bangladesh, quatre jours après son retour, lors de l’audience générale qu’il a présidée le 6 décembre 2017. L’avenir de l’Asie, a-t-il affirmé, ce sont les « semeurs de fraternité ».

Au cours de la rencontre hebdomadaire qui a eu lieu Salle Paul VI au Vatican, le pape a souligné qu’il avait « manifesté (sa) solidarité au Bangladesh dans son engagement à secourir les réfugiés Rohingya ».

AK

Catéchèse en français

Frères et sœurs, je remercie le Seigneur pour mon Voyage apostolique au Myanmar et au Bangladesh.

Au Myanmar, j’ai voulu exprimer la proximité du Christ et de l’Église à un peuple qui a souffert et qui chemine vers la liberté et la paix. Un peuple majoritairement bouddhiste où les chrétiens sont un petit troupeau, levain du Royaume de Dieu. A l’occasion de la Messe avec les jeunes, j’ai vu sur leurs visages l’avenir de l’Asie : celui des semeurs de fraternité. Au Conseil Supérieur des moines bouddhistes, j’ai exprimé ma confiance pour que chrétiens et bouddhistes puissent aider les personnes à aimer Dieu et leur prochain, en rejetant toute violence et en
s’opposant au mal par le bien.

Au Bangladesh, j’ai fait un pas de plus en faveur du dialogue entre le christianisme et l’islam, en rappelant l’exigence du peuple bangladais qui a voulu que la liberté religieuse soit toujours protégée. Et j’ai manifesté ma solidarité au Bangladesh dans son engagement à secourir les réfugiés Rohingya. Avec l’ordination de seize prêtres, j’ai rendu grâce à Dieu pour les vocations qui naissent dans des communautés vivantes. Et, à Dacca, j’ai souligné l’importance de l’ouverture du cœur comme fondement d’une culture de la rencontre, de l’harmonie et de la paix. Comme un signe d’espérance pour le Bangladesh, pour l’Asie et pour le monde, la
dernière rencontre avec les jeunes en a aussi témoigné.

© Librairie éditrice du Vatican

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!