Visite du grand imam de Al-Azhar (Le Caire, Egypte) © L'Osservatore Romano

Visite du grand imam de Al-Azhar (Le Caire, Egypte) © L'Osservatore Romano

Al Azhar condamne l’attentat de Conflans

Et demande le « respect des symboles religieux »

Share this Entry

Le clergé d’Al Azhar, principal centre de formation du monde islamique sunnite, condamne l’assassinat du professeur français Samuel Paty décapité, hier, vendredi 16 octobre 2020, à Conflans-Sainte-Honorine, indique notamment l’agence italienne Agenzia Nova.

« Al Azhar exprime sa condamnation pour l’acte terroriste qui a eu lieu vendredi à Paris, où un extrémiste a décapité un enseignant », lit-on dans un communiqué.

« Nous confirmons le rejet de ce crime odieux et de tous les actes terroristes. Le meurtre est un crime qui ne peut être justifié d’aucune manière », ajoute la même source.

Al Azhar a réitéré son appel « perpétuel » à abandonner « la violence et les discours de haine, quelle que soit leur forme ou leur motivation ».

L’université invite aussi « à respecter les valeurs sacrées et les symboles religieux », et à s’abstenir de « fomenter la haine en offensant les religions ».

Al Azhar a invité à nouveau à adopter une législation mondiale qui criminalise les infractions contre les religions et leurs symboles sacrés, invitant tous à adhérer à « l’éthique et aux enseignements des religions qui exigent le respect des croyances d’autrui ».

Rappelons que, le 24 mai 2016, le grand imam de Al Azhar, Ahmed Al Tayyeb, s’est rendu à Paris, devant le Bataclan, où il a déposé des fleurs en souvenir des victimes de l’attentat terroriste du 13 novembre 2015, qu’il a condamné publiquement.

On peut consulter ici la vidéo de la brève cérémonie au Bataclan.

La veille, il avait été reçu par le pape François au Vatican: une visite dont il était ressorti convaincu de la nécessité de la coopération, notamment dans l’éducation.

L’imam a aussi exprimé sa proximité, comme l’a fait la Grande mosquée de Paris à l’occasion de l’incendie de Notre-Dame de Paris: il a exprimé sa « profonde tristesse » pour l’incendie qui a dévasté la cathédrale.

Il a dit dans un tweet écrit en français, en anglais et en arabe: « J’exprime ma profonde tristesse pour l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, ce chef-d’œuvre historique d’architecture. Nos cœurs sont avec nos frères en France. Ils ont besoin de notre total soutien. »

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel