Journée de prière pour la création © Réseau mondial de prière du pape

Journée de prière pour la création © Réseau mondial de prière du pape

Une « Année Laudato si' » en 2020-2021: les initiatives

Elle commence dimanche prochain, 24 mai

Share this Entry

Une année spéciale « Laudato si’ » marquera le 5e anniversaire de l’encyclique sociale et écologique du pape François, du 24 mai 2020 au 24 mai 2021, annonce le Dicastère pour le service du développement humain intégral, indique Vatican News.

Un Prix, un concours biblique…

Cette une année spéciale de célébrations prévoit notamment l’institution d’un prix annuel Laudato si’ et des initiatives pour stimuler le développement durable et « la sauvegarde de la Maison commune ».

Un « prix Laudato si’ » sera remis à l’ouverture et à la clôture de l’année, de façon à « encourager et promouvoir les initiatives, aussi bien individuelles que communautaires, en faveur de la maison commune ».

Ce Prix comprendra sept catégories  et certaines sous-catégories : Meilleur leader Laudato Si’, Meilleure famille, Meilleur établissement scolaire, Meilleure communauté de foi, Meilleure initiative, Meilleure initiative économique, financière, entrepreneuriale, sanitaire, professionnelle, agricole, en communication.

Une Plateforme d’initiatives Laudato si’ sera également lancée, afin de « rendre les communautés du monde entier complètement durable, dans l’esprit de l’écologie intégrale de Laudato si’ ».

Différents types d’institutions – hôpitaux, entreprises agricoles, diocèses, communautés religieuses, familles… – s’engageront à un parcours sur sept ans pour promouvoir la durabilité.

Des rassemblements seront organisés comme L’Économie de François, prévu à Assise et repoussé au 21 novembre, ou une table-ronde au Forum économique mondial de Davos, du 26 au 29 janvier 2021.

Des « Projets spéciaux » verront le jour comme la plantation d’arbres menée par des jeunes, ou des “chapelles vivantes Laudato si’”, une “Plastic Bank” ou “Banque du plastique” pour lutter contre la pollution, le “Concours biblique 2020”, premier concours mondial lancé sur les réseaux sociaux autour de la Bible et de Laudato si’.

« Nous espérons que cette année et la décennie à venir pourront véritablement constituer un temps de grâce, une expérience de vrai Kairos et un temps de « Jubilé » pour la Terre, pour l’humanité et pour toutes les créatures de Dieu », explique le dicastère dans son message de présentation.

Un message prophétique

Il souligne le caractère prophétique du document du pape François, cinq ans plus tard: « Le fait que le cinquième anniversaire de l’encyclique coïncide avec un autre moment critique, une pandémie mondiale, représente un tournant et rend le message de Laudato si’ aussi prophétique aujourd’hui qu’il l’était en 2015 ».

Le document, indique cette présentation, renferme aussi un message pour construire l’avenir: « L’encyclique nous offre une boussole morale et spirituelle pour nous guider sur ce chemin commun, visant à créer un monde plus intéressé, plus fraternel, plus pacifique et plus durable ».

Cette année spéciale constitue donc «une occasion unique de transformer la lamentation et le tourment actuels en la naissance d’une nouvelle façon de vivre» et pour « imaginer un monde post-pandémique, nous devons tout d’abord adopter une approche intégrale, « car tout est intimement lié et les problèmes actuels exigent un regard qui prenne en compte tous les aspects de la crise mondiale » (LS, 137) », estiment les organisateurs.

Le dicastère invite à une large participation: « Nous invitons tout le monde à se joindre à nous… L’urgence de la situation est telle que des réponses immédiates, holistiques et unifiées sont nécessaires à tous les niveaux, tant local que régional, national qu’international. Il est notamment nécessaire de créer un « mouvement de base » à partir de la base, et une alliance entre toutes les personnes de bonne volonté ».

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel