Card. Ouellet, Fête de Notre Dame de Guadalupe, capture @ Vatican Media

Card. Ouellet, Fête de Notre Dame de Guadalupe, capture @ Vatican Media

50 ans de sacerdoce : le peuple de Dieu "encouragé et consolé" par le ministère du pape François

Les vœux du card. Ouellet (traduction complète)

Share this Entry

Le peuple de Dieu est encouragé et consolé par le ministère du pape François, a affirmé le cardinal canadien Marc Ouellet qui a remercié le pape François pour le don de son sacerdoce et de son ministère pétrinien, au terme de la messe de ce 12 décembre 2019, en la basilique Saint-Pierre, pour la fête de Notre Dame de Guadalupe.
Cette fête précède le jour anniversaire de l’ordination sacerdotale du pape François, le 13 décembre 1969, il y a donc cinquante ans.
Le cardinal président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine a remercié le pape pour sa « façon d’exercer le sacerdoce, en esprit d’humilité et de miséricorde, en esprit de réforme et de sainteté, en donnant la priorité et sa tendresse à ceux qui ont le plus besoin de charité et d’espérance, et spécialement les pauvres ».
Le préfet de la Congrégation pour les évêques a reconnu que ce ministère trouve de l’incompréhension chez certains mais constitue une consolation pour le peuple de Dieu : « Tous ne réussissent pas à comprendre pleinement l’étendue de vos gestes, de vos paroles, et de vos décisions, mais je peux vous assurer que le peuple de Dieu qui marche dans la foi se sent encouragé et consolé par votre exemple et par votre magistère. »
Voici notre traduction rapide, de travail, de l’allocution du cardinal Ouellet, prononcée en espagnol.

Card. Ouellet, Fête de Notre Dame de Guadalupe, capture @ Vatican Media

Card. Ouellet, Fête de Notre Dame de Guadalupe, capture @ Vatican Media

Allocution du card. Ouellet
Très cher Saint-Père,
Sous le signe de cette célébration solennelle, en l’honneur de Notre Dame de Guadalupe, que vous avez bien voulu présider pour la septième fois, j’ose prendre la parole pour rappeler le 50e anniversaire de votre sacerdoce, demain, 13 décembre.
Je le fais en qualité de président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine, sûr de représenter les sentiments du peuple latino-américain, mais pas seulement pour lui, mais je désire aussi vous saluer au nom de toute l’Eglise pour votre paternité universelle comme Successeur de Pierre, sur la Chaire de Saint-Pierre.
Pleins de gratitude envers le Seigneur pour le don de vos cinquante ans de sacerdoce, vécus avec une plus grande intensité encore dans vos années de ministère pétrinien. Notre gratitude s’élève vers le Père céleste par le cœur orant de la Très Sainte Vierge Marie, mais cette gratitude s’étend aussi à vous, Saint-Père, pour votre façon d’exercer le sacerdoce, en esprit d’humilité et de miséricorde, en esprit de réforme et de sainteté, en donnant la priorité et sa tendresse à ceux qui ont le plus besoin de charité et d’espérance, et spécialement les pauvres.
En vertu d’un dessein divin très singulier, que vous seul pouvez juger, vos 23 ans de service comme prêtre jésuite et vos 27 ans de ministère épiscopal, rassemblent une impressionnante abondance de bénédictions et de grâces au bénéfice du peuple de Dieu de notre époque. Tous ne réussissent pas à comprendre pleinement l’étendue de vos gestes, de vos paroles, et de vos décisions, mais je peux vus assurer que le peuple de Dieu qui marche dans la foi se sent encouragé et consolé par votre exemple et par votre magistère.
Nous vous renouvelons avec joie notre adhésion filiale et nous partageons les offrandes de prière joyeuse et reconnaissante qui monte aujourd’hui vers le ciel, de tous les coins de la planète, pour l’excellence de votre ministère sacerdotal et pétrinien, qui fait tant de bien à l’Eglise et au monde.
Sainteté, votre sacerdoce est un don pour vous et un cadeau pour tous. Que l’Esprit Saint continue de vous inspirer ces attentions de vie nouvelle, si habituels en vous – comme le dit le chant que nous venons d’écouter : « Quelles attentions tu as eues pour moi, Seigneur » – quelles attentions Dieu a eues pour nous par votre sacerdoce!, nous lui demandons de continuer à nous former pour discerner ces attentions du Seigneur dans notre vie.
Saint-Père, recevez nos voeux fervents pour que vous continuiez de façon féconde et joyeuse votre service pétrinien en ce jubilé d’or sacerdotal.
Continuez à être pour nous un Père, un Pasteur et un ami, et bénissez-nous.
Félicitations et merci beaucoup !
Ad maiorem Dei gloriam !
Copyright de Zenit pour la traduction – Anita Bourdin
 
 
 
 
 
 
Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel