Hospital Bambino Gesù in Rome

Associazione Ospedale Bambino Gesù -

Hôpital Bambino Gesù : cent cinquante ans d’histoire

Présentation d’un livre pour cet anniversaire

Share this Entry

Pour les 150 ans de l’hôpital pédiatrique « Bambino Gesù », qui dépend du Saint-Siège, un nouveau livre intitulé « Bambino Gesù. Un unicum dans le panorama de la santé. La nature juridique de l’hôpital » (Il Bambino Gesù un Unicum nel panorama della Sanità. La natura giuridica dell’Ospedale) de Rossana Ruggiero, sera présenté le 27 mars 2019 à 17h30 au Vatican, indiquent le Dicastère pour la communication et la Librairie éditrice du Vatican (LEV) ce 15 mars.
Interviendront à la présentation : Mariella Enoc, présidente de l’Hôpital pédiatrique Bambino Gesù; Mgr Giorgio Corbellini, président du bureau du travail du Siège apostolique; Mgr Juan Ignacio Arrieta Ochoa de Chinchetru, secrétaire du Conseil pontifical pour les textes législatifs; et Gian Piero Milan, promoteur de la justice au tribunal de la Cité du Vatican.
L’ouvrage, écrit par une avocate travaillant au sein de l’hôpital Bambino Gesù, décrit les origines et l’histoire de l’hôpital en soulignant le désir originel de la famille Salviati – à laquelle on doit la fondation de l’hôpital en 1869 – qui voulut aider directement les enfants malades.
Durant des années, plusieurs femmes ont travaillé sur ce projet d’amour, en commençant par la fondatrice, la duchesse Jacqueline Arabella de Fitz-James Salviati. Ce passé « dans lequel les femmes ont marqué la naissance et l’évolution » de la structure, note l’auteur, a conduit le pape François en 2015 à nommer une autre femme, Mariella Enoc, à la tête de l’hôpital et d’un nouveau projet d’assistance et de soins.
Le livre de Rossana Ruggiero met en lumière « la valeur de l’hôpital pédiatrique Bambino Gesù, … son identité et les prérogatives reconnues par le traité » du Latran « avec les interprétations doctrinales et jurisprudentielles qui ont été produites à cet égard au fil du temps ».
La première annexe du volume contient les passages originaux du journal des négociations de l’avocat Francesco Pacelli (frère du pape Pie XII) qui avait participé à la préparation du Traité du Latran. Dans la deuxième annexe, il y a, pour la première fois, « l’histoire de la fondation de l’Enfant Jésus et son lien avec l’Hôpital, leurs relations avec le Saint-Siège ».

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel