Regina Caeli 15/04/2018 capture @ Vatican Media

Regina Caeli 15/04/2018 capture @ Vatican Media

Syrie: nouvel appel du pape François "afin que la justice et la paix l'emportent"

Print Friendly, PDF & Email

Le pape s’adresse «à tous les responsables politiques du monde»

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«J’en appelle à nouveau à tous les responsables politiques du monde, afin que la justice et la paix l’emportent», déclare le pape François notamment à propos de la situation en Syrie, après les frappes aériennes de cibles gouvernementales, par la coalition Etats-Unis, France et Grande-Bretagne dans la nuit du 13 au 14 avril 2018.
«Je suis profondément troublé par la situation mondiale actuelle», a dit le pape après la prière mariale de midi, ce dimanche 15 avril, place Saint-Pierre, en présence de quelque 30 000 personnes, selon la Gendarmerie vaticane.
Une situation, dit le pape, en italien, «dans laquelle, malgré des instruments à la disposition de la communauté internationale, on peine à s’entendre sur une action commune faveur de la paix en Syrie et dans d’autres régions du monde».
«Tout en priant sans cesse pour la paix, déclare le pape, j’invite toutes les personnes de bonne volonté à continuer à faire de même, j’en appelle à nouveau à tous les responsables politiques du monde, afin que la justice et la paix l’emportent.»
Dans un tweet @Pontifex_fr, le pape écrit: «Alors que je prie incessamment pour la paix, et que j’invite toutes les personnes de bonne volonté à continuer à faire de même, j’appelle de nouveau tous les responsables politiques pour que la justice et la paix prévalent.»
Les responsables chrétiens de Syrie se sont prononcés, notamment dans les media catholiques italiens, contre l’intervention étrangère, sans mandat de l’ONU et avant même que les inspecteurs de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) aient commencé leur travail, et le patriarche Béchara Raï en a appelé, au micro de Radio Vatican, au respect du principe démocratique du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.
Samedi, 14 avril, le pape et le patriarche orthodoxe russe de Moscou se sont entretenus au téléphone pour tenter de contribuer à la fin de l’effusion du sang et à la paix, après 7 ans de guerre, et de millions de déplacés et de réfugiés: une situation humanitaire dénoncée inlassablement par le président de Caritas Syrie, Mgr Antoine Audo, SJ, évêque chaldéen d’Alep.
On se souvient que le pape avait convoqué un jour de jeûne et de prière pour la paix en Syrie le 7 septembre 2013.
Avec le patriarche Kirill de Moscou, ils avaient inscrit la Syrie au rang de leurs préoccupations dans la Déclaration historique de La Havane (Cuba) le 12 février 2016.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel