Audience 09/08/2017, capture CTV

Audience 09/08/2017, capture CTV

Catéchèse du mercredi: le pardon divin, moteur de l'espérance

Transformés par la miséricorde et le pardon

Share this Entry

Le pardon de Dieu est le « moteur » pour l’espérance, a expliqué le pape François au cours de l’audience générale de ce mercredi 9 août 2017, en la salle Paul VI du Vatican, à l’abri de la chaleur.
Le pape a poursuivi ses catéchèses sur l’espérance en évoquant le passage évangélique de la femme pécheresse qui verse du parfum sur les pieds de Jésus (Lc 7,49): « Il dit: « Tes péchés sont pardonnés ». »
Il a souhaité aux francophones « que la miséricorde et le pardon de Dieu nous transforment » et « redonnent l’espérance », pour « témoigner d’une vie marquée par son amour ».
Le résumé en français de la catéchèse dit: « Frères et sœurs, depuis les débuts de son ministère en Galilée, Jésus se fait proche des lépreux, des possédés, des malades et des exclus. Il partage la souffrance humaine, et quand il la croise, jaillit du plus profond de lui-même cette attitude qui caractérise le christianisme: la miséricorde. Jésus éprouve de la compassion. »
Le pape contemple le Coeur du Christ: « Or, le cœur du Christ incarne et révèle le cœur de Dieu qui, là où une personne souffre, veut sa guérison, sa libération, sa vie «en plénitude». »
« C’est pour cela que Jésus ouvre largement les bras aux pécheurs, explique le pape. Il voit toujours une possibilité de résurrection, même en celui qui a accumulé tant de mauvais choix. Avec le pardon de Dieu, Jésus offre aux personnes qui ont fauté l’espérance d’une vie nouvelle. »
« Ainsi, nous qui sommes habitués au pardon des péchés, peut-être trop «à bon marché», nous devrions nous rappeler que le Fils de Dieu va jusqu’à mourir sur une croix, parce qu’il veut la libération totale et définitive du cœur de l’homme », fait observer le pape.
Il souligne que ce pardon fait jaillir l’espérance tous les jours: « Aussi, membres de l’Église, peuple de pécheurs, nous avons besoin de la miséricorde de Dieu qui a la force de nous transformer et de nous redonner l’espérance, chaque jour. »
De là aussi la mission du chrétien: « Alors, en comprenant cette vérité de base, nous recevons de Dieu la plus belle mission du monde, celle de l’amour fraternel et de l’annonce d’une miséricorde que Dieu ne refuse à personne. »
Le pape a aussi salué en Italien les francophones en disant: « Je suis heureux de saluer les pèlerins de langue française, en particulier les fidèles venus de France et des pays francophones. Que la miséricorde et le pardon de Dieu nous transforment et nous redonnent l’espérance, pour témoigner d’une vie marquée par son amour. Que Dieu vous bénisse! »
 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel