Bénédiction, 2 août 2017, capture CTV

Bénédiction, 2 août 2017, capture CTV

Audience: "Votre baptême est une source d’espérance"

Print Friendly, PDF & Email

Catéchèse et salutations en français, 2 août 2017

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«Si nous sommes fidèles à notre baptême, nous diffuserons la lumière de l’espérance de Dieu et nous pourrons transmettre aux générations futures des raisons de vivre.», explique le pape François: «Votre baptême est une source d’espérance».
Le pape a en effet repris ses catéchèses du mercredi ce 2 août 2017, dans la salle Paul VI du Vatican – à l’abri de la chaleur romaine -, après la pause du mois de juillet. Le pape François a donné sa 29e catéchèse sur l’espérance chrétienne: l’espérance et le baptême.
Le pape a fait observer la beauté du symbolisme cosmique de la liturgie du baptême: «Frères et sœurs, nous avons un peu perdu la sensibilité au langage du cosmos que la disposition des églises ou les anciens rites du baptême mettaient en avant : l’occident où se couche le soleil, où meurt la lumière ; l’orient, où les ténèbres sont vaincues par la lumière de l’aurore, rappel du Christ, soleil surgi d’en haut à l’horizon du monde. Mais la signification de ce langage demeure intacte.»
«Être chrétien, c’est regarder vers la lumière,  a expliqué le pape, même quand le monde est enveloppé par la nuit et les ténèbres.»
Et de préciser en quoi consiste la «lumière» dont le baptisé est porteur: «Par la grâce du Christ reçue dans le baptême, les chrétiens sont des hommes et des femmes qui croient que Dieu est Père ; que Jésus est descendu parmi nous ; que le Saint Esprit œuvre sans cesse pour le bien de l’humanité et du monde : c’est cela la lumière, l’espérance qui nous réveille chaque matin !»
Le pape a aussi évoqué la flamme du cierge remis aux baptisés, symbole de résurrection: «Un autre très beau signe de la liturgie baptismale nous rappelle l’importance de la lumière : la remise du cierge dont la flamme est allumée au cierge pascal, signe de la lente propagation de la résurrection de Jésus dans la vie des chrétiens.»
Et cette lumière est un remède bienfaisant: «Quelle grâce quand un chrétien devient vraiment « porteur de Jésus » dans le monde, surtout pour ceux qui traversent le deuil, la détresse, les ténèbres et la haine !»
«Si nous sommes fidèles à notre baptême, nous diffuserons la lumière de l’espérance de Dieu et nous pourrons transmettre aux générations futures des raisons de vivre», a conclu le pape.
Le pape a ensuite salué ne italien les francophones venus notamment de France et de Haïti: «Je souhaite la bienvenue aux pèlerins de langue française, venant en particulier de France et de Haïti. Que ce temps de vacances vous permette d’être toujours plus conscients que votre baptême est une source d’espérance que vous devez transmettre autour de vous! Que Dieu vous bénisse!»

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel