Chaire de Saint Pierre © Wikimedia Commons / Vitold Muratov

Chaire de Saint Pierre © Wikimedia Commons / Vitold Muratov

Chaire de Saint Pierre: jour de "communion spéciale" avec le pape

Pour « ouvrir l’entrée du Royaume des cieux, pas pour la fermer »

Share this Entry

A l’audience générale du 22 février 2017, le pape François a évoqué la fête de la « Chaire de Saint Pierre », une journée de « communion spéciale » avec l’évêque de Rome. Et si l’apôtre Pierre a reçu des clés de la part de Jésus, c’est pour « ouvrir l’entrée du Royaume des cieux, pas pour la fermer », a-t-il assuré dans un tweet.

Au terme de la rencontre hebdomadaire place Saint-Pierre, le pape a en effet adressé une « pensée spéciale aux jeunes, aux malades et aux nouveaux époux ». « Aujourd’hui, leur-t-il dit, nous célébrons la fête de la Chaire de Saint Pierre Apôtre, jour de communion spéciale des croyants avec le Successeur de Pierre et avec le Saint-Siège ».

« Chers jeunes, a poursuivi le pape, je vous encourage à intensifier votre prière en faveur de mon ministère pétrinien ; chers malades, je vous remercie pour votre témoignage de vie donnée dans la souffrance pour l’édification de la communauté ecclésiale ; et vous, chers nouveaux époux, construisez votre famille sur l’amour qui lie le Seigneur Jésus à son Eglise ».

Au moment des salutations en portugais aussi, le pape François a évoqué cette fête : « Que votre visite aujourd’hui à la Chaire de Saint Pierre insuffle dans vos cœurs un grand courage pour embrasser jour après jour votre croix, et un vif désir de sainteté, afin que vous puissiez remplir d’espérance la croix des autres ». « Je me confie à vos prières », a ajouté le pape.

Pour ouvrir l’entrée du Royaume des cieux

Plus tard dans la journée, le pape a publié ce message sur son compte Twitter en neuf langues : « Jésus a confié les clefs à Pierre pour ouvrir l’entrée du Royaume des cieux, pas pour la fermer ».

La chaire épiscopale, qui rappelle le magistère suprême de Pierre, a été célébrée à Rome dès le IVe siècle. Elle est conservée dans un meuble de bois et d’ivoire sous la « Gloire du Bernin », en la basilique Saint-Pierre, depuis 875. La chaire de saint Pierre est représentée portée par quatre docteurs de l’Eglise, d’Orient et d’Occident : saint Augustin, saint Jean Chrysostome, saint Ambroise et saint Athanase. Sur le dossier de la chaire, est représentée la scène où le Christ communique à saint Pierre le pouvoir de paître ses brebis.

Depuis 1667, elle ne fut exposée qu’une seule fois, en 1867, pour le dix-huitième centenaire du martyre des saints apôtres Pierre et Paul.

Share this Entry

Anne Kurian

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel