L'incroyable destin de Bathilde

Reine de France, bénédictine, sainte

Share this Entry

Le martyrologe romain fera mamoire, demain, 30 janvier d’une sainte reine de France, Bathilde (†v. 680)

La vie de sainte Bathilde, reine de France, particulièrement fêtée à Paris, ressemble à un conte, mais un conte chrétien.

Elle était née en Angleterre et elle était de race saxonne. Mais des pirates l’enlevèrent pour la vendre au majordome du palais de Neustrie. Elle devint ainsi, de manière inespérée, l’épouse du roi des Francs, Clovis II, en 649.

A la mort de celui-ci, elle assura la régence du royaume pendant huit ans, de 656 à 664. Elle abolit l’esclavage et fonda des hôpitaux et des monastères. Mais elle eut ensuite la douleur de voir éclater une guerre entre ses trois fils, Clotaire III, Childéric II et Thierry III, qui portèrent successivement la couronne.

Grande bienfaitrice des abbayes de Corbie et de Chelles, c’est là qu’elle choisit de vivre ses dernières années, retirée du monde, comme simple religieuse, sous la règle de saint Benoît.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel