Création d'une Commission pour la protection des droits de l'enfant

Décision du pape sur conseil du G8

Share this Entry

Le pape François créée une Commission pour la protection des droits de l’enfant, annonce le cardinal O’Malley, en ce troisième jour de travail du Conseil des cardinaux, souvent appelé « G8 ».

Le cardinal Sean Patrick O’Malley, archevêque de Boston et membre de ce Conseil, a en effet participé, ce jeudi 5 décembre, à la rencontre quotidienne avec la presse organisée par le porte-parole du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi S.J, à l’occasion de cette seconde session du G8 (3-5décembre 2013).

Il a annoncé la décision du pape : « Poursuivant avec détermination la ligne tracée par le pape Benoît XVI et accueillant une proposition du Conseil des cardinaux, le Saint-Père a décidé de constituer une Commission spécifique pour la protection des enfants, ayant pour objectif de conseiller le pape François sur l’engagement du Saint-Siège dans la protection des enfants et dans la sollicitude pastorale envers les victimes d’abus. »

C’est justement, tout au long du mois de décembre une des intentions de prière du pape François: « Prions pour que les enfants victimes de l’abandon et de toute forme de violence puissent trouver l’amour et la protection dont ils ont besoin. »

Trois tâches principales sont assignées à cette commission : « Informer sur l’état actuel des programmes pour la protection de l’enfance ; formuler des suggestions en vue de nouvelles initiatives de la part de la Curie, en collaboration avec les évêques, les conférences épiscopales, les supérieurs religieux et les conférences des supérieurs religieux ; proposer des noms de personnes capables de mettre systématiquement en œuvre ces nouvelles initiatives, en incluant des laïcs, religieux, religieuses et prêtres compétents dans la sécurité des enfants, dans les rapports avec les victimes, dans la santé mentale, dans l’application des lois, etc. »

« La composition et les compétences de la Commission seront précisées bientôt par le Saint-Père dans un document ad hoc », a également annoncé le cardinal américain.

Le cardinal O’Malley a cité comme objectifs à atteindre : « recommandations pour la protection des enfants, programmes de formation, protocoles pour un environnement sécurisé, coopération avec les autorités civiles, pastorale de soutien aux victimes et aux familles, collaboration avec des experts pour la recherche, coopération avec les évêques et les supérieurs religieux, etc. »

Visite du secrétaire d’Etat

La réunion des cardinaux s’est achevée ce jeudi après-midi, après la fin de « l’examen des différentes Congrégations de la curie romaine, entrepris ces derniers jours ».

Mardi 4 décembre, la rencontre a eu lieu avec la participation du Saint-Père, a indiqué le P. Lombardi, dans « un climat de grande sérénité, avec un échange ouvert et cordial entre tous les participants ».

Le secrétaire d’État, Mgr Pietro Parolin, est venu saluer le « G8 » mardi après-midi : « la rencontre a permis une prise de contact en vue d’une bonne collaboration au service du Saint-Père, pour le gouvernement de l’Église », a indiqué la même source.

Mercredi matin, les travaux se sont poursuivis « normalement », en l’absence du pape pris par l’audience générale. Les cardinaux ont examiné successivement « les différents dicastères de la curie romaine », Causes des saints, Éducation catholique, Évangélisation des peuples, etc.

Les cardinaux passeront ensuite en revue les Conseils pontificaux et les autres dicastères.

« Il s’agit d’une première réflexion qui devra naturellement être reprise dans le cadre des considérations globales à venir », a précisé le directeur de la salle de presse.

Prochaine session en février

La prochaine rencontre du G8 est fixée aux 17-19 février 2014, juste avant le Consistoire qui réunira les cardinaux du monde les 20 et 21 février, et le Consistoire pour la création de nouveaux cardinaux, le 22, en la fête de la Chaire de Saint Pierre. Selon la coutume, une messe sera célébrée par le pape avec les nouveaux cardinaux le lendemain, dimanche 23 février.

La réunion du secrétariat du Synode des évêques aura lieu dans la foulée, les lundi 24 et mardi 25 février.

Avec Hélène Ginabat

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel