La perfection spirituelle, clef de l’efficacité du ministère des prêtres

150e anniversaire de la mort du curé d’Ars : Homélie du card. Hummes

Share this Entry

ROME, Jeudi 20 août 2009 (ZENIT.org) – « L’efficacité du ministère des prêtres dépend avant tout de leur perfection spirituelle », souligne le cardinal Hummes.

En cette année sacerdotale, le diocèse français de Belley-Ars et le sanctuaire d’Ars ont célébré la fête liturgique de saint Jean-Marie Vianney, le 4 août dernier, avec le cardinal Claudio Hummes, préfet de la Congrégation romaine pour le clergé, qui a présidé l’eucharistie dans la cathédrale d’Ars, en présence de l’évêque de Belley-Ars, Mgr Guy Marie Bagnard, et de nombreux prêtres et fidèles venus de la France entière. C’est ce que rappelle L’Osservatore Romano en français de cette semaine.

Benoît XVI a, rappelons-le, proclamé cette année sacerdotale pour l’Eglise universelle à l’occasion du le 150e anniversaire de la mort du saint curé d’Ars, le 4 août 1859 à Ars-sur-Formans.

La relique du coeur de saint Jean-Marie Vianney, présente à Rome, lors de l’ouverture de cette année par Benoît XVI le 19 juin dernier, a été portée en procession avant la célébration des vêpres solennelles.

L’OR précise aussi que Mgr Mauro Piacenza, secrétaire de la Congrégation pour le clergé, a rappelé l’anniversaire de la mort du saint curé d’Ars à travers une lettre adressée aux prêtres, dans laquelle, soulignant l’actualité du message de Jean-Marie Vianney, il le définit comme une « figure exemplaire de sainteté sacerdotale » et un « phare pour la France du XIXe siècle et pour l’Eglise tout entière, en tout temps et en tout lieu ».

« Ce jubilé de la mort du « Patron de tous les curés du monde » est tellement significatif pour l’Eglise entière que le pape Benoît XVI a décidé, à cette occasion, de proclamer une Année sacerdotale », a souligné le cardinal Hummes.

Il a souligné également que « cette année court de la solennité du Sacré-Coeur 2009 à celle de 2010 ».

« Pourquoi la solennité du Sacré-Coeur ? », a-t-il demandé, avant de répondre : « Parce que c’est la journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres. Cette date nous donne immédiatement l’esprit dans lequel le Saint-Père désire que nous vivions cette année sacerdotale : la sanctification des prêtres. Le pape, en effet, nous rappelle que l’efficacité du ministère des prêtres dépend avant tout de leur perfection spirituelle ».

Anita S. Bourdin

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel