Faire un don
Enfants réfugiés de Syrie, capture caritas.org

Enfants réfugiés de Syrie, capture caritas.org

Syrie : préoccupation pour les enfants déplacés dans la région d’Idlib

Plusieurs écoles sont fermées

Les médias du Vatican tirent le signal d’alarme pour la situation des enfants syriens se trouvant dans la zone des combats au nord-est de la Syrie. Environ 40 000 enfants ont été déplacés au cours des trois dernières semaines dans la région d’Idlib, selon les chiffres de l’ONG Save the children, indique Vatican News en italien le 28 août 2019. Plusieurs écoles et les établissements de santé sont fermés.

Toujours selon l’ONG, au cours des trois derniers mois, il y a eu environ 400 000 personnes déplacées, alors qu’il y avait 550 000 cas de déplacement, c’est-à-dire qu’il y a des personnes qui ont été forcées de se déplacer plusieurs fois pour rechercher la sécurité.

« La moitié des personnes déplacées sont des enfants, affirme Emanuela Rizzo, directrice des programmes de Save the Children en Syrie, dans une interview accordée à Radio Italie, et c’est une préoccupation très importante pour nous, car l’impact d’un déplacement et d’une guerre est quelque chose que l’enfant prendra à long terme. »

« Le fait que tant de personnes aient été déplacées signifie que plus de 100 écoles situées près de la frontière avec la Turquie ont été utilisées comme centres de rassemblement pour les personnes déplacées, poursuit Rizzo, et, étant donné qu’en Syrie, dans la première semaine de septembre, les écoles rouvriront, il sera très difficile pour ces enfants de trouver au moins à l’école un endroit sûr. »

Vatican News indique également que lors de récentes attaques aériennes et bombardements d’artillerie dans les districts situés entre Hama et Idlib, ont été tuées 46 personnes civiles, dont des femmes et des enfants.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel