Faire un don
Madrid 2019 © Sant'Egidio

Madrid 2019 © Sant'Egidio

Sant’Egidio : rencontre internationale «La paix sans frontières» à Madrid 

« Les enfants veulent la paix »

La rencontre internationale « La paix sans frontières » organisée par la communauté Sant’Egidio en collaboration avec le diocèse de Madrid (Espagne) s’est ouverte hier, dimanche 15 septembre 2019, dans la capitale espagnole, dans le sillage des rencontres des religions pour la paix à Assise, autours de papes Jean-Paul II, Benoît XVI et François. Une session sera dédiée aux enfants: « Les enfants veulent la paix ».

Le pape François a adressé un message aux participants à cette XXXIIIe rencontre de prière pour la paix dans l’Esprit d’Assise qui rappelle – cette année – la chute du mur de Berlin en 1989.

Au cours de l’assemblée inaugurale qui a eu lieu au Palacio Municipal de Congresos sont intervenus : le président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadéra, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, l’économiste américain Jeffrey Sachs, le fondateur de la Communauté de Sant’Egidio, Andrea Riccardi, le Grand Rabbin de Tel-Aviv Meir Lau, le métropolite orthodoxe russe Hilarion et le recteur de l’université d’Al-Azhar, Mohammad Al-Mahrasawi.

« La paix est une négociation sans fin, dans laquelle les raisons profondes de chacun doivent trouver une place, a rappelé le président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadéra, dans son discours. La paix n’est jamais définitive et ne doit jamais être négligée. La paix est la construction d’une maison qui doit être constamment entretenue, sinon elle serait en ruine et nous resterions à la merci du vent froid de la violence. »

À son tour, le fondateur de la Communauté de Sant’Egidio, Andrea Riccardi, a souligné que « nous sommes trop habitués à l’absence de paix et il nous suffit que la guerre soit loin de nous ». « Pourtant, a-t-il poursuivi, dans notre monde globalisé – comme en est la preuve le terrorisme – seule une paix plus grande pourra nous mettre à l’abri. »

Parmi les autres personnalités importantes, qui interviendront à la rencontre d’ici mardi 17 septembre aux 27 tables rondes programmées, il y aura : le cardinal Gualtiero Bassetti, président de la Conférence épiscopale italienne, l’écologiste Vandana Shiva, le Père Solalinde, qui défend les migrants au Mexique, le Béninois Grégoire Ahongbonon, qui lutte pour la dignité et le soin des malades mentaux en Afrique, le parlementaire européen Pietro Bartolo et l’archevêque de Bologne Matteo Zuppi, qui  sera créé cardinal par le pape François le 5 octobre prochain.

Les participants discuteront sur les thèmes suivants : Méditerranée : la cohabitation possible ; Les enfants veulent la paix ; La renaissance du racisme ; Les femmes et la paix ; Amérique latine : crises de la démocratie et inégalités; Humanisme spirituel et mondialisation; Que personne ne soit exclu.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel