Faire un don
Messe à Ste-Marthe, 4 septembre 2018 © Vatican Media

Messe à Ste-Marthe, 4 septembre 2018 © Vatican Media

Sainte-Marthe : le cœur de l’homme, un champ de bataille

La lutte des deux esprits

Le cœur de l’homme est tel un « champ de bataille », où s’affrontent « deux “esprits” » : l’un qui conduit « aux bonnes œuvres, à la charité, à la fraternité », l’autre qui pousse « vers la vanité, l’orgueil, la suffisance, le bavardage », a souligné le pape François lors de la messe à la Maison Sainte-Marthe, ce 4 septembre 2018.

Dans son homélie rapportée par Vatican News, le pape a expliqué : « Il y a deux esprits, deux modalités de penser, de sentir, d’agir : celle qui conduit à l’Esprit de Dieu et celle qui conduit à l’esprit du monde. Et cela arrive dans notre vie : nous avons tous ces deux ‘esprits’… L’Esprit de Dieu, qui nous conduit aux bonnes œuvres, à la charité, à la fraternité, à adorer Dieu, à connaître Jésus, à faire tant de bonnes œuvres de charité, à prier… Et l’autre esprit du monde, qui nous conduit vers la vanité, l’orgueil, la suffisance, le bavardage : toute une autre voie. Notre cœur – disait un saint – est comme un ‘champ de bataille, un champ de guerre où luttent ces deux esprits’. »

« L’homme laissé à ses forces ne comprend pas les choses de l’Esprit », a poursuivi le pape : « c’est très simple : nous avons ce grand don, qu’est l’Esprit de Dieu, mais nous sommes fragiles, nous sommes pécheurs, et nous avons aussi la tentation de l’esprit du monde ». Il s’agit d’un « combat spirituel », d’une « guerre de l’esprit ».

Le pape a encouragé le chrétien à « combattre pour laisser de la place à l’Esprit de Dieu » et « chasser l’esprit du monde », notamment par un « examen de conscience » quotidien afin de pointer du doigt les tentations. Cet examen de conscience quotidien consiste à « connaître ce qui se passe dans son cœur. Si nous ne faisons pas cela, si nous ne savons pas ce qui se passe dans notre cœur… nous sommes comme les ‘animaux qui ne comprennent rien’, qui avancent avec leur instinct. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel