Faire un don
Le card. Parolin préside la messe de la fête de sainte Teresa de Calcutta, capture CTV

Le card. Parolin préside la messe de la fête de sainte Teresa de Calcutta, capture CTV

Messe de Noël du card. Parolin dans un Centre de réinsertion

Prévenir l’exclusion sociale et lutter contre les dépendances

Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, présidera la messe de Noël au Centre de réinsertion et de solidarité Don Mario Picchi (CeIS) ce vendredi 22 décembre 2017 à 18h, à Rome, indique un communiqué du Centre.

La célébration aura lieu en présence des jeunes de la communauté thérapeutique, des femmes ayant des enfants en difficulté, des réfugiés invités du Centre ainsi que des membres de leurs familles et des opérateurs des différentes structures.

« Nous sommes très heureux pour nos jeunes, a déclaré le président de CeIS, Roberto Mineo, que le premier collaborateur du pape François veut célébrer Noël – pour la troisième année consécutive – avec tant de gens qui se battent tous les jours pour sortir de nombreuses formes de dépendance, tout d’abord de la drogue. »

Le pape François lui-même a aussi visité le Centre dans le cadre des « vendredis de la miséricorde », le 26 février 2016, à Castel Gandolfo. « Le pape a voulu rester avec les jeunes, a raconté Mgr Rino Fisichella qui l’avait accompagné : il a écouté leurs histoires et il a fait sentir à chacun sa proximité. Il les a exhortés à ne pas se laisser dévorer par les « métastases » de la drogue. »

Le CeIS est un centre de réinsertion pour exclus et de désintoxication pour des personnes toxicomanes : sa mission est de « prévenir l’exclusion sociale et de la combattre, avec une attention particulière aux dépendances ».

En près de cinquante ans d’activité, note un communiqué, le CeIS a accueilli plusieurs fois les papes Paul VI, Jean-Paul II et François. Fondé par Don Mario Picchi à la fin des années 1960, le Centre s’est considérablement développé avec de nombreuses installations tant à Rome que dans sa province: de la communauté thérapeutique pour les toxicomanes au traitement des jeunes avec un double diagnostic (toxicomanie et problèmes psychiatriques); de l’assistance à domicile aux personnes atteintes du sida et aux personnes âgées aux initiatives en faveur des sans-abri, des immigrants, des réfugiés, des demandeurs d’asile et des femmes victimes de violence.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel