Faire un don
Apparition mariale

Statues représentant l'apparition de la Vierge Marie et de l'archange Gabriel à L'Ile Bouchard

Liban : chrétiens et musulmans fêtent ensemble l’Annonciation

Ils prient Dieu « d’écarter cette pandémie »

Les chrétiens et les musulmans libanais ont fêté ensemble la Solennité de l’Annonciation, proclamée en 2010 fête nationale au Liban, indique l’agence vaticane Fides le 25 mars 2020.

Face à la pandémie de Covid-19, une initiative spontanée est née pour célébrer Marie dans les conditions de confinement de la population libanaise. « À l’occasion de la Solennité de l’Annonciation, et vu les restrictions sanitaires, indique le message diffusé par la fondation Adyan, association qui promet le dialogue et le pluralisme religieux inaugurée en 2007 par le professeur Fadi Daou, nous réciterons tous ensemble depuis nos balcons, avec les cierges allumés, à 19h locales, la prière dédiée à Notre-Dame commune aux chrétiens et musulmans. »

Il s’agit d’une prière composée ad hoc pour la Solennité de l’Annonciation de cette année 2020 qui comporte des formules et paroles tirées du lexique spirituel propre au christianisme et à l’islam. La prière invoque Dieu comme Seigneur de la Création et de l’humanité qui a « choisi la Vierge Marie » et l’a « bénie entre toutes les femmes », lui envoyant l’ange « qui lui a porté l’annonce que nous célébrons aujourd’hui ensemble, chrétiens et musulmans ».

La prière implore Dieu « Tout-Puissant et Miséricordieux » qui aime « tout le peuple » et qui a offert à tous « le don de la vie » de nous sauver « du danger de cette pandémie » et de nous aide à trouver en Notre-Dame « un modèle pour nos vies, à suivre … en ces temps de tribulation ». La prière invoque également Dieu comme « Celui qui aide » – l’un des cent noms de Dieu selon le coran – en l’implorant d’aider les malades, les médecins et le personnel sanitaire qui soignent les victimes de la maladie.

Le choix de la célébration commune de Notre-Dame de la part des chrétiens et des musulmans est tombé sur l’Annonciation, car cet épisode est présent tant dans les Évangiles que dans le coran, qui y fait référence dans deux sourates. Marie est la seule femme citée nommément dans le coran à 34 reprises alors que son nom apparaît que 19 fois dans les Évangiles. La première célébration conjointe de l’Annonciation a eu lieu au sanctuaire de Notre-Dame de Jamhour en 2007.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel