Le Vatican dément un transit de fonds sur les comptes de l’IOR

Déclaration du P. Lombardi

Le Vatican dément un transit de fonds sur des comptes de l’Institut des œuvres religieuses (IOR), l’institut financier du Vatican – qui n’est pas une banque – soi-disant ouverts par des dirigeants de la banque italienne « Monte dei Paschi di Siena » (MPS), au centre d’un scandale financier pour des opérations liées à l’achat de la banque Antonveneta.

Le P. Federico Lombardi, porte-parole de la salle de presse du Saint-Siège, a démenti hier, 5 février, les allégations d’un témoin anonyme dans le quotidien italien « Corriere della Sera ».

Le P. Lombardi déclare qu’ « aucune réunion de l’IOR n’a jamais eu lieu sur la question de l’Antonveneta dont parle l’article », et il exclut fermement « que des dirigeants de la banque Monte dei Paschi di Siena aient possédé des fonds à l’IOR ».

Enfin, il affirme que les comptes de l’IOR sont « très différents des présumés comptes cités dans l’article ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!