Le pape n´est pas « affecté par sa propre faiblesse » explique le card. Lustiger

CITE DU VATICAN, Vendredi 29 mars 2002 (ZENIT.org ) – Interrogé par la station de radio française Europe 1 à l´occasion du Vendredi saint, le cardinal archevêque de Paris Jean-Marie Lustiger a déclaré que le pape « n´est pas affecté » par sa propre faiblesse physique, rapporte l´AFP.

« Il est conscient de l´image qu´il donne, disait l´archevêque, mais il ne cherche pas à donner une apparence. Il fait son travail ».

Le cardinal Lustiger soulignait aussi, « l´acceptation de sa souffrance » par le pape, ce qui « n´entrave pas son sens des responsabilités ».

« Il est capable d´avoir les visées les plus lointaines, expliquait le cardinal, les plus stratégiques sur la paix, sur le bien des hommes, sur la réconciliation des ennemis, peut-être aussi sur la réconciliation des chrétiens ».

Pope-crowd-blur

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!