Faire un don
Messe Place de la Liberté, Tallinn, Estonie © Vatican Media

Messe Place de la Liberté, Tallinn, Estonie © Vatican Media

Estonie : la logique de Dieu est supérieure à la logique humaine

Mgr Philippe Jourdan remercie le pape François

« Vous nous avez montré que la logique de Dieu est différente, est supérieure à la logique humaine » a déclaré Mgr Philippe Jourdan en remerciant le pape François pour sa visite, « malgré la fatigue d’un voyage long et intense », à « nous, qui sommes petits dans le grand panorama du monde, et petit aussi dans l’ensemble de l’Église universelle ».

Mgr Philippe Jourdan, administrateur apostolique d’Estonie, a adressé au pape François des paroles de remerciement, à l’issue de la messe sur la Place de la Liberté de Tallinn (Estonie), ce mardi après-midi 25 septembre 2018.

« Vous nous avez montré, a ajouté l’évêque français et estonien, que Dieu nous surprend toujours et qu’il vient toujours chercher le plus petit, le moins visible de ses enfants ».

Il a assuré le pape de la proximité de ce petit troupeau: « Nous n’oublierons pas, Saint-Père, votre passage parmi nous et vous pouvez être certain que nous vous serons toujours proches, proches par notre prière et par notre esprit.»

Voici notre traduction des paroles de remerciement de Mgr Jourdan.
HG

Paroles de remerciement de Mgr Philippe Jourdan

Saint-Père, à la fin de cette messe, au nom de toutes les personnes présentes, de tous les catholiques d’Estonie et de tant d’autres personnes qui suivent avec joie et gratitude les pas de votre Sainteté sur notre terre, je voudrais vous dire : Merci, Saint-Père !

« Comme ils sont beaux, les pas du messager, celui qui annonce la paix », nous dit l’Écriture Sainte (cf. Is 52,7). Comme ils sont beaux, les pas de celui qui nous apporte des paroles de paix et d’espérance comme vous l’avez fait, dans un monde plein de lumières mais aussi de bien des obscurités. Merci, Saint-Père, d’être venu nous rendre visite, malgré la fatigue d’un voyage long et intense ; nous, qui sommes petits dans le grand panorama du monde, et petit aussi dans l’ensemble de l’Église universelle. Ce faisant, vous nous avez montré que la logique de Dieu est différente, est supérieure à la logique humaine qui se nourrit de chiffres, de statistiques et de résultats. En venant ici, où la logique humaine des chiffres ne l’aurait pas prévu, vous nous avez montré que Dieu nous surprend toujours et qu’il vient toujours chercher le plus petit, le moins visible de ses enfants. Et cette dimension imprévisible de Dieu nous donne de l’espérance. Tout n’est pas escompté dans le monde et dans la société humaine. Il y aura toujours de la place pour un témoignage de foi et de sainteté de chaque homme et de chaque femme. Et c’est cela, finalement qui fait avancer le monde.

Nous n’oublierons pas, Saint-Père, votre passage parmi nous et vous pouvez être certain que nous vous serons toujours proches, proches par notre prière et par notre esprit. Devant Dieu, il n’y a pas de distance géographique, Rome est proche de nous, le pape est proche de nous. La terre de Marie, comme nous aimons appeler notre terre, est aussi votre terre, et nos maisons sont votre maison.

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel