Faire un don
Card. Becciu, Canonisations, 13 octobre 2019, capture @ Vatican Media

Card. Becciu, Canonisations, 13 octobre 2019, capture @ Vatican Media

Causes des saints : bienheureux Alfredo Cremonesi, un lion vainqueur

Le modèle proposé par le card. Becciu

Le père Alfredo Cremonesi (1902-1953) a été un « lion vainqueur », a souligné le préfet de la Congrégation pour les causes des saints en célébrant sa béatification, ce 19 octobre 2019, à Crema. Un missionnaire italien qui s’est offert « jusqu’à l’effusion du sang, pour que la Bonne Nouvelle rejoigne la terre lointaine de Birmanie ».

Pour souligner « l’exemplarité du don sans réserve » du prêtre de l’Institut pontifical pour les missions étrangères (PIME), le cardinal Angelo Becciu a cité une lettre à sa mère lui demandant de revenir en Italie : « Vous comprenez comme pour un missionnaire comme moi, qui a voulu se donner à Dieu tout entier sans retour, mettre en avant la seule raison de vous revoir… ne peut pas être suffisante. »

Pour le préfet, tout chrétien est appelé à suivre son exemple de miséricorde et de douceur, mais également à être « un lion vainqueur, valeureux combattant pour la cause de la vérité et de la justice, défenseur des faibles et des pauvres, triomphant sur le mal du péché et de la mort ».

Le p. Cremonesi a-t-il ajouté, est « un missionnaire profondément convaincu et amoureux de sa vocation, pauvre, malade, persécuté, mais toujours serein et confiant, prêt à affronter n’importe quelle situation à risque ». Chez lui, a souligné encore le cardinal, le martyre a été « un don concédé seulement à certains, tandis que la foi est un appel adressé à tous ».

Dressant le contexte birman au lendemain de l’indépendance (1948), où l’Eglise subit une « véritable persécution », le préfet a fait observer que la mort du martyr, assassiné, « s’est faite vie et enrichissement spirituel pour l’Eglise ».

Il a vu la béatification du p. Cremonesi comme « un encouragement pour l’Eglise de Birmanie à poursuivre dans l’engagement à dépasser les blessures spirituelles et morales » et à être « un stimulant pour les jeunes à réfléchir sur la beauté de la vocation missionnaire ».

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel