Faire un don

Aux côtés des réfugiés pour montrer la miséricorde de Dieu

Coordination Terre Sainte 2016

Aux côtés des réfugiés pour montrer la miséricorde de Dieu

Coordination Terre Sainte 2016

7-14 Janvier 2016

 

La rencontre avec les réfugiés en Jordanie et avec tous ceux qui souffrent à cause de la situation de guerre et de l’instabilité politique et économique de la région, sera au cœur de la visite que mènera cette année la Coordination Terre Sainte (HLC2016), c’est à dire le groupe d’évêques de l’Europe, d’Amérique du Nord et d’Afrique du Sud qui, depuis les années quatre-vingt-dix, visite chaque année les différentes communautés chrétiennes présentes en Terre Sainte.

La HLC2016 commencera le 7 janvier par deux journées à Gaza, où les évêques rencontreront la petite communauté chrétienne locale ; ils célèbreront la messe auprès de la paroisse de la Sainte Famille ; ils visiteront une école tenue par les Sœurs du Saint Rosaire ainsi que d’autres projets ayant pour but d’aider la population locale à retrouver une apparente ‘normalité’ après le conflit de 2014.

Ensuite, après une petite halte à Bethléem, où ils rencontreront la communauté de Beit Jala, frappée par les conséquences non seulement matérielles mais également et surtout sociales, découlant de la décision de confisquer une partie de leurs terres pour construire le mur de séparation dans la Vallée de Crémisan, les évêques se rendront en Jordanie (10-14).

Ici, ils concentreront leur attention sur les réfugiés qui, dans la plupart des cas, ont voulu fuir les situations de conflit en Syrie et en Iraq.

Pour accompagner les évêques européens et pour représenter le Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe qui, en septembre 2015 a célébré son Assemblée Plénière annuelle précisément en Terre Sainte en faisant un pèlerinage sur les lieux qui accueillirent la vie, la mort et la résurrection de Jésus-Christ et qui a offert l’occasion de rencontrer à plusieurs reprises l’église locale à Mi’ilya, à Jérusalem et à Bethléem, ainsi que le Président d’Israël, Reuven Rivlin, et le Président de Palestine, Mahmud Abbas, il y aura Mgr. Duarte da Cunha, Secrétaire général du CCEE.

« Le fait de retourner en Terre Sainte après l’Assemblée Plénière du CCEE se pose comme un signe et une réponse à la promesse faite aux communautés auxquelles nous avons eu l’occasion de rendre visite en septembre dernier : la promesse était de ne pas les abandonner et de montrer l’intérêt continu de l’Église en Europe à l’égard des communautés chrétiennes en Terre Sainte », affirme Mgr. Da Cunha. “C’est un signe et une invitation adressée à nos communautés européennes afin qu’elles reprennent les pèlerinages qui constituent un élément très important dans le processus de réconciliation entre les différentes communautés locales. Non seulement les pèlerinages permettent la reprise de l’économie locale, nécessaire pour éradiquer la pauvreté qui ne fait qu’alimenter les fondamentalismes, mais c’est également et surtout une façon de lutter contre l’isolement et contre l’indifférence. Dans l’année de la miséricorde, voulue par le Pape François, nous souhaitons adresser aux communautés que nous visiterons et notamment aux réfugiés en Jordanie – continue Mgr. Da Cunha -, notre message de miséricorde, par le témoignage de notre proximité, en nous tenant à l’écoute de leurs joies et de leurs espérances, de leurs souffrances et de leurs angoisses, pour détruire le mur de l’indifférence que la frénésie de notre vie quotidienne nous pousse trop souvent à lever face à cette humanité blessée ».

 

Les évêques suivants participeront à la Coordination Terre Sainte :

S.E. Mgr. Declan Lang (Clifton, Royaume Uni – Coordinateur)

S.E. Mgr. Lionel Gendron (Saint-Jean, Canada)

S.E. Mgr. Michel Dubost (Evry, France)

S.E. Mgr. Thomas Maria Renz (Rottenburg-Stuttgart, Allemagne)

S.E. Mgr. John McAreavey (Dromore, Irlande)

S.E. Mgr. Rodolfo Cetoloni (Grosseto, Italie)

S.E. Mgr. Pierre Bürcher (Islande)

S.E. Mgr. William Nolan (Galloway, Ecosse)

S.E. Mgr. Stephen Brislin (Le Cap, Afrique du Sud)

S.E. Mgr. Joan Vives (Urgell, Espagne)

S.E. Mgr. Dr. Felix Gmür (Bâle, Suisse)

S.E. Mgr. Oscar Cantu (La Cruces, USA)

S.E. Mgr. William Kenny (Birmingham, Royaume Uni) – COMECE

S.E. Mgr. Christopher Chessun (Eglise d’Angleterre)

 

Pour plus d’informations sur la rencontre et pour les interviews, veuillez contacter :

[email protected]/ 0044 (0)7983 704 097

Les photos seront disponibles sur www.catholicnews.org.uk

Pour interviewer Mgr. Duarte da Cunha, veuillez contacter :

Thierry Bonaventura +41 79 1280 189

 

La HOLY LAND COORDINATION – Informations supplémentaires

 

La Coordination Terre Sainte, constituée par un groupe d’évêques provenant de toute de l’Europe, d’Amérique du Nord et d’Afrique du Sud, a été instituée à la fin du vingtième siècle à l’invitation du Saint-Siège, dans le but de visiter et de soutenir les communautés chrétiennes locales de Terre Sainte.

La raison d’être de la Coordination s’exprime par le biais des « 3P » : Prière, Pèlerinage, Pression.

La Prière est le cadre dans lequel se déroule la rencontre annuelle, avec la célébration quotidienne de l’Eucharistie, menée souvent dans différents rites et avec les communautés catholiques locales.

Le Pèlerinage est l’un des aspects les plus intéressants de la réunion annuelle et il permet de saisir bon nombre d’informations. Les évêques, individuellement ou en groupe, vont rendre visite aux communautés catholiques, ils en rencontrent les membres et parfois même des représentants politiques locaux. A des époques difficiles, dans le cadre des leurs visites, les évêques ont souvent reçu des demandes concernant une présence accrue de pèlerins. A leur tour, les conférences épiscopales ont mené un effort concerté et fructueux visant à encourager les pèlerinages.

Pression, dont la version plus soft pourrait être « Persuasion », concerne le travail à mener après la rencontre annuelle, lorsque les évêques rentrent chez eux et parlent avec leurs Gouvernements, avec les membres de leurs Parlements, avec les Ambassadeurs d’Israël et de Palestine et avec les médias et abordent une vaste gamme de questions qui concernent la vie des chrétiens. Suivant l’approche que le Saint-Siège adopte partout dans le monde, les évêques ne cherchent pas à obtenir des privilèges pour les chrétiens, mais plutôt la dignité et la justice pour eux et pour tous ceux qui vivent dans des situations de conflit. Il pourrait peut-être y avoir un quatrième P : celui de Présence. Les évêques sont présents chaque année et, par cette présence, ils espèrent par-dessus tout rappeler aux « pierres vivantes » des communautés chrétiennes de Terre Sainte que leurs frères et sœurs du reste du monde ne les ont pas oubliées.

About Redaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel