Faire un don
Alessandro Gisotti @ Vatican Media

Alessandro Gisotti @ Vatican Media

Abus sexuels : la Doctrine de la foi va traiter le cas du cardinal Pell

Déclaration d’Alessandro Gisotti

Après la condamnation par la Justice australienne en première instance du cardinal George Pell pour abus sexuels sur mineur, la Congrégation pour la Doctrine de la foi va ouvrir une enquête pour traiter son cas, indique le directeur par intérim du Bureau de presse du Saint-Siège ce 27 février 2019.

Dans une déclaration en milieu de journée, Alessandro Gisotti a confirmé que le cardinal australien avait été démis de sa charge de préfet du Secrétariat pour l’économie, comme il l’avait annoncé dans un tweet la veille au soir.

Désormais, a indiqué le porte-parole du Vatican, la Congrégation pour la Doctrine de la foi va traiter son cas « selon les modalités et les délais établis par les normes canoniques ».

L’ancien préfet du Secrétariat pour l’économie – nommé à ce poste en 2014 – a été jugé coupable d’abus sexuels sur mineurs, de 12 et 13 ans, dans les années 90, alors qu’il était évêque auxiliaire de Melbourne (Australie). Le cardinal Pell, 77 ans, continue de se déclarer innocent et son avocat a annoncé qu’il ferait appel de ce premier jugement.

Le Saint-Siège a réagi à la publication de ce jugement de condamnation prononcé le 11 décembre 2018 et rendu public le 26 février, en affirmant son « total respect à l’égard de la justice australienne ».

Dans l’attente du verdict de l’appel, le pape François a confirmé la décision de l’évêque local pour le cardinal Pell : il lui est interdit « à titre de précaution, d’exercer publiquement son ministère et, en application des normes, d’avoir des contacts avec des mineurs, sous aucune forme ou manière que ce soit ».

D’après Vatican News, la liberté sous caution du cardinal a été révoquée : il sera désormais détenu à la prison de Melbourne, en attendant la sentence de première instance prévue pour le 13 mars. Les cinq crimes desquels il a été reconnu coupable sont passibles chacun d’une condamnation de 10 ans. En appel, il sera jugé par un collège de trois juges.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel