Pape François, 4 mai 2022 © Vatican Media

4 mai 2022 © Vatican Media

Mexique : « la violence ne résout pas les problèmes », répète le pape

Sa « douleur » après l’assassinat de deux jésuites et d’un laïc

Share this Entry
Au terme de l’audience générale de ce mercredi 22 juin 2022, le pape François a exprimé sa « douleur » et sa « consternation face à l’assassinat au Mexique, avant-hier, de deux religieux jésuites » « et d’un laïc ».
Il a encore une fois répété que « la violence ne résout pas les problèmes » : « Combien de tueries au Mexique ! s’est exclamé le pape. Je suis proche, avec affection et prière, de la communauté catholique touchée par cette tragédie. Encore une fois, je répète que la violence ne résout pas les problèmes, mais augmente les souffrances inutiles. »
Ce sont deux pères jésuites – P. Javier Campos sj et P. Joaquín Mora sj – qui ont été assassinés dans l’après-midi du 20 juin à Cerocahui, dans la région de Tarahumara, au nord du Mexique, alors qu’ils tentaient « de défendre un homme qui cherchait refuge dans le temple et qui était poursuivi par une personne armée », selon les paroles du P. Luis Gerardo Moro Madrid sj, supérieur provincial de la Compagnie de Jésus au Mexique.
Vatican News indique que la Compagnie de Jésus a demandé des « mesures de protection », car ces crimes ne sont pas des faits « isolés », puisque « tous les jours des hommes et des femmes sont tués arbitrairement ». Une trentaine de prêtres ont été assassinés cette dernière décennie au Mexique, d’après l’ONG Centro Católico Multimedial.

 

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel