Card. Sebastian Koto Khoarai © Vatican News

Card. Sebastian Koto Khoarai © Vatican News

Décès du premier cardinal originaire du Lesotho

Print Friendly, PDF & Email

Le card. Sebastian Koto Khoarai «créé» en 2016

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le cardinal Sebastian Koto Khoarai, O.M.I, évêque émérite de Mohale’s Hoek, au Lesotho, est décédé samedi dernier, 17 avril 2021, à l’âge de 92 ans, indique Vatican News du 19 avril.

Il était le premier cardinal originaire du Lesotho, un pays indépendant de deux millions d’habitants, enclavé dans le territoire de l’Afrique du Sud. Il a été créé cardinal par le pape François lors du consistoire du 19 novembre 2016.

En mai 2006, il avait démissionné pour limite d’âge (75 ans), mais avait toutefois été maintenu par Benoît XVI puis par le pape François au service de son diocèse comme administrateur apostolique – pendant huit ans – jusqu’au 11 février 2014, date à laquelle le pape François a accepté sa démission.

Le cardinal Sebastian Koto Khoarai est né le 11 septembre 1929 à Koaling, dans le diocèse de Leribe, situé dans ce qui était alors la colonie britannique du Basutoland.

Il suit des études de philosophie et de théologie au grand séminaire de Saint-Augustin, dans la ville de Roma (au Lesotho), qui est alors capitale du royaume.

Le 5 janvier 1950, il est admis au noviciat de la congrégation des Oblats de Marie Immaculée.

Ordonné prêtre le 21 décembre 1956, il travaille au petit séminaire de la capitale, puis devient recteur du séminaire de Leribe. Il est ensuite nommé curé de la Mission Mont Royal et devient supérieur de la communauté des Oblats de Marie Immaculée à Mazenod.

Quelques années plus tard, il est élu provincial de sa congrégation pour le Basutoland. En 1971, il est nommé vicaire général et curé de la cathédrale de Maseru. En 1975, il devient le premier directeur national des Œuvres pontificales missionnaires au Lesotho.

Le 10 novembre 1977, le pape Paul VI le nomme premier évêque du nouveau siège épiscopal du diocèse de Mohale’s Hoek. Vatican News indique qu’au cours des années où il a guidé la communauté locale, « le nombre de baptisés a augmenté de plus de 20%, avec un nombre croissant de vocations au sacerdoce, à tel point que le grand séminaire ne pouvait pas accueillir tous les candidats ».

De 1982 à 1987, il est président de la Conférence épiscopale du Lesotho.

Après le décès du cardinal Sebastian Koto Khoarai, le Collège des cardinaux est désormais constitué de 224 cardinaux, dont 126 électeurs (6 de plus que le plafond de 120 fixé par Paul VI) et 98 non-électeurs en cas de conclave, parce qu’ils ont atteint 80 ans.

Share this Entry

Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel