Livre offert par le pape à la Curie romaine pour le carême 2021

Livre offert par le pape à la Curie romaine pour le carême 2021

Retraite de carême : pour «aller plus rapidement vers Dieu»

Print Friendly, PDF & Email

De la table d’un jésuite à celle du pape et de la Curie

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

«Pour aller plus rapidement vers Dieu» : L’Osservatore Romano publie la préface du livre que le pape François a offert à ses collaborateurs de la Curie romaine pour leur retraite spirituelle du 21 au 26 février 2021.

Le texte d’initiation spirituelle (Abbi a cuore il Signore – Aie à coeur le Seigneur) dont nous avions parlé il y a quelques jours, attribué à un moine cistercien anonyme du XVIIe siècle appelé  “Maître de San Bartolo”, s’est retrouvé sur le bureau du pape après un long périple : c’est le jésuite Daniele Libanori, évêque auxiliaire de Rome, qui a reçu ces feuillets d’un ami, qui lui-même avait trouvé ce texte pour quelques euros chez un marchand ambulant.

Ecrit en latin, il est imputé à un moine du Monastère de San Bartolo près de Ferrare, en Émilie-Romagne. «Peut-être, écrit le traducteur à Mgr Libanori, pourrait-il être utile pour se vaincre soi-même et aller plus rapidement vers Dieu».

«J’ai gardé ces feuillets avec moi… pendant plus de vingt ans, en les relisant souvent, confie l’évêque. Un jour un jeune chercheur est venu me trouver, il a vu sur ma table le papier usé, l’a ouvert et a lu quelques lignes… il a été intéressé et m’a demandé de pouvoir lire tout le manuscrit. Quelque temps après, il m’a téléphoné pour me pousser à publier. Il ne me semblait pas que cela en valait la peine, s’agissant d’une liasse assez désordonnée… mais finalement, je me suis dit que l’expérience de cet ancien Maître du Monastère de San Bartolo pourrait peut-être s’avérer utile.»

Le livre se retrouve désormais dans les mains des cardinaux résidents dans la Ville éternelle, des chefs des dicastères et des supérieurs de la Curie romaine, que le pape a invités à vivre un temps de retraite personnelle.

«En ce temps du Carême, a twitté le pape le 21 février, l’Esprit nous pousse, comme Jésus, à entrer dans le désert. Il ne s’agit pas d’un lieu physique, mais d’une dimension existentielle dans laquelle faire silence et écouter la Parole de Dieu, pour que s’accomplisse en nous la vraie conversion.»

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel