Audience générale du 5 février 2020 © Vatican Media

Audience générale du 5 février 2020 © Vatican Media

Journée du malade : le pape appelle à investir dans la santé

Hommage à tous ceux qui se dévouent auprès des patients

Share this Entry

Le pape François appelle à « investir des ressources dans les soins et dans l’assistance des personnes malades » : « une priorité », insiste-t-il dans son message pour la Journée mondiale du malade qui sera célébré le 11 février 2021, en la fête de Notre Dame de Lourdes.

La pandémie actuelle, constate-t-il dans ce texte publié un mois plus tôt, a mis en lumière les « insuffisances des systèmes de santé » et les « carences dans l’assistance aux personnes malades ». Or la santé est « un bien commun primordial », rappelle-t-il.

« L’accès aux soins n’est pas toujours garanti aux personnes âgées, aux plus faibles et aux plus vulnérables, et pas toujours de façon équitable, dénonce le pape. Cela dépend des choix politiques, de la façon d’administrer les ressources et de l’engagement de ceux qui occupent des fonctions de responsabilités. »

Mais le pape François rend aussi hommage à la « foule silencieuse d’hommes et de femmes » qui ont choisi de regarder les « visages » des patients. Il salue « le dévouement et la générosité d’agents sanitaires, de volontaires, de travailleurs et de travailleuses, de prêtres, de religieux et de religieuses qui, avec professionnalisme, abnégation, sens de la responsabilités et amour du prochain, ont aidé, soigné, réconforté et servi beaucoup de malades et leurs familles ».

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel