Le card. Sako, synode 2018 @ Vatican Media

Le card. Sako, synode 2018 @ Vatican Media

« Cohabitations homosexuelles »: mise au point du card. Sako

Une dépêche de « Fides »

Share this Entry

Non, le pape ne fait pas la promotion d’une soi-disant « famille » homosexuelle. A Bagdad, le patriarche et cardinal Louis Ier Sako monte à son tour au créneau pour rétablir ce que le pape François a vraiment dit dans l’interview à la journaliste mexicaine Valentina Alazraki en 2019: une interview reprise dans le documentaire « Francesco » du réalisateur Evgeny Afineevsky, présenté au Festival du film de Rome le 21 octobre dernier et dont nous avons parlé ce jour-là en détail.

L’agence missionnaire vaticane Fides (Gianni Valente) publie en français des passages du communiqué du cardinal Sako: « L’Eglise catholique et les autres Eglises – indique le communiqué – ne reconnaissent que le mariage naturel entre un homme et une femme, seul à être « sel on le dessein divin ». Aux yeux de l’Eglise, seule l’union entre un homme et une femme respecte la loi de Dieu et peut être élevé à la dignité de Sacrement. En Occident – ajoute le communiqué patriarcal – les Eglises sont séparées de l’Etat et les pouvoirs civils émanent également des normes non conformes à la Doctrine de l’Eglise, comme celles qui dépénalisent ou légalisent les pratiques abortives. »

Fides continue: « Dans le documentaire qui a fourni le prétexte au cas des « présumées ouvertures pontificales aux « mariages » homosexuels », le communiqué du Patriarcat de Babylone des Chaldéens fait remarquer qu’en réalité, même dans les extraits repris d’un ancien entretien et remonté de manière arbitraire et artificielle, le Pape François « n’utilise pas le terme de « mariage » en référence aux homosexuels. Le Pape invite la société civile et les familles à en prendre soin, à aimer et à protéger les homosexuels et il ne dit pas qu’ils ont droit à former une famille ».

Fides termine: « Le communiqué du Patriarcat de Babylone des Chaldéens conclut en réaffirmant que le Pape « n’a jamais parlé de possible intégration des homosexuels dans un « mariage » naturel reconnu par l’Eglise et a toujours répété ce qu’à cet égard enseigne l’Eglise, qui reconnaît comme mariage la seule « union permanente entre un homme et une femme ». »

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org . A créé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel