Accueil à l'aéroport de Bucarest @Vatican Media

Accueil à l'aéroport de Bucarest @Vatican Media

Roumanie : accueil chaleureux à Bucarest, à l'aéroport et au palais présidentiel

Accolade avec le représentant orthodoxe

Share this Entry

A sa descente de l’Airbus A320 de l’Alitalia à l’aéroport de Bucarest, après 1h20 de voyage (1 300 km), le pape François a été accueilli par le président roumain Klaus Iohannis et sa femme qui lui ont souhaité la bienvenue sous les acclamations de nombreux jeunes scandant : « Vive le pape ». L’accueil a été très chaleureux également au palais présidentiel de Cotroceni.
Sur le livre d’or du palais présidentiel, le pape a écrit, en italien: « Que Dieu bénisse le peuple roumain, et qu’il lui accorde de marcher uni, dans la paix et la prospérité, sous le regard maternel de la Vierge Marie ».
A l’aéroport, un jeune garçon et une jeune fille en costumes traditionnels ont offert au pape des fleurs jaunes et blanches, aux couleurs du Vatican et il leur a offert des chapelets.
Puis ce fut la traditionnelle présentation des délégations : le pape a notamment échangé une accolade fraternelle avec le représentant du synode orthodoxe roumain, comme il l’avait fait récemment à son arrivée à l’aéroport de Sofia, en Bulgarie.

Accueil à l'aéroport de Bucarest @Vatican Media

Accueil à l’aéroport de Bucarest @Vatican Media

Après un bref entretien en privé avec le pape, le président roumain est reparti de l’aéroport : il doit accueillir le pape au palais présidentiel et s’entretenir plus longuement avec lui.
Le pape est ensuite également reparti, dans une  « Dacia » sombre immatriculée de l’Etat de la Cité du Vatican « SCV 1 ».
A son arrivée au palais présidentiel de Cotroceni, le pape a reçu les honneurs militaires sur l’esplanade, puis il a eu un entretien en privé avec le président, dans une autre partie de l’édifice : « Bienvenu à la maison », a redit le président qui a ensuite eu un entretien privé avec le pape avec l’aide d’un interprète, un père franciscain.
Accueil au palais présidentiel de Bucarest @Vatican Media

Accueil au palais présidentiel de Bucarest @Vatican Media

Le pape a offert au président un médaillon de l’artiste italienne Daniela Longo où est incisée la carte de la Roumanie, la lettre « M », représentant la Vierge Marie, et la couronne à douze étoiles. Le cadre de roses symbolise la Roumanie comme « Jardin de la mère de Dieu », et en bas, la date du voyage apostolique.
Le pape a ensuite rencontré la famille du président.
Puis il a eu un entretien avec la Première ministre, Vasilica Viorica Dăncilă. Il a ensuite salué le mari de la Minsitre, avant de rejoindre les autorités du pays pour son premier discours en Roumanie.
Daniela Longo, médaille offerte au président Iohannis @ Vatican Media

Daniela Longo, médaille offerte au président Iohannis @ Vatican Media

 

Share this Entry

Anita Bourdin

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel