Les saints au Paradis (s. Alphonse de Liguori), église San Gioacchino in Prati © ZENIT - HSM

Les saints au Paradis (s. Alphonse de Liguori), église San Gioacchino in Prati © ZENIT - HSM

Causes des saints : des miracles, un martyre, des vertus héroïques

Print Friendly, PDF & Email

Le pape autorise la promulgation de nouveaux décrets

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Cinq futurs saints, deux futures bienheureuses, six nouveaux vénérables, ayant tous vécu aux XIXe et XXe siècles : le pape François a autorisé, le 6 mars 2018, la Congrégation pour les causes des saints à promulguer des décrets de reconnaissance de miracles, de martyre et de «vertus héroïques».
Cinq futurs saints
Les décrets reconnaissant des miracles attribués à l’intercession de cinq bienheureux – un pape, un évêque, deux prêtres, une religieuse – ouvrent la voie à la canonisation :
– du bienheureux pape Paul VI (Giovanni Battista Montini), (1897-1978)
– du bienheureux salvadorien Oscar Arnolfo Romero Galdámez, archevêque de San Salvador, martyr (1917-1980)
– du bienheureux italien Francesco Spinelli, prêtre diocésain, fondateur de l’Institut des Sœurs adoratrices du Très-Saint Sacrement (1853-1913)
– du bienheureux italien Vincent Romano, prêtre diocésain, curé de paroisse (1751-1831)
– de la bienheureuse allemande Maria-Katharina Kasper, fondatrice de l’Institut des Pauvres servantes de Jésus-Christ (1820-1898)
Deux futures bienheureuses
L’Eglise reconnaît aussi le miracle attribué à l’intercession d’une religieuse du Paraguay et le martyre d’une jeune laïque slovaque, qui pourront donc ipso facto être bientôt béatifiés :
– La vénérable paraguayenne Maria Felicia de Jésus Sacrement (au siècle : Maria Felicia Guggiari Echeverría), carmélite (1925-1959)
– La servante de Dieu Anna Kolesárová, jeune laïque slovaque tuée par un soldat de l’armée soviétique pour avoir refusé ses avances sexuelles (1928-1944)
Six nouveaux vénérables
Enfin, six décrets reconnaissent que six baptisés – un prêtre, un religieux, deux soeurs religieuses et deux laïques – ont vécu les vertus humaines et chrétiennes de façon authentique, « héroïque », selon le terme technique.
– Bernard Łubieński, prêtre polonais, religieux de la Congrégation du Très Saint Rédempteur (1846-1933)
– Cecilio Maria Cortinovis (au siècle : Antonio Pietro), capucin italien (1885-1984)
– Deux sœurs : Giustina Schiapparoli (1819-1877) et Maria Schiapparoli (1815-1882), religieuses italiennes, fondatrices de la Congrégation des Sœurs bénédictines de la Divine Providence de Voghera
– Maria Antonella Bordoni, laïque italienne, fondatrice de la Fraternité laïque des Petites filles de la Mère de Dieu (1916-1978)
– Alessandra Sabattini, laïque italienne (1961-1984)
Pour que ces vénérables soient béatifiés, il faudra la reconnaissance d’un miracle dû à leur intercession.

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel